Voici qu'arrive le deuxième vendredi sans e-mail...

23/11/09 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

Ce vendredi sera le deuxième vendredi sans e-mail dans notre pays. Les entreprises et les particuliers sont invités à ne pas envoyer de courriels ce jour là, ou à défaut le moins possible.

Ce vendredi sera le deuxième vendredi sans e-mail dans notre pays. Les entreprises et les particuliers sont invités à ne pas envoyer de courriels ce jour là, ou à défaut le moins possible.

L'initiateur de cette journée est le consultant en communication Gunnar Michielssen. Il souhaite ainsi conscientiser davantage les gens à l'e-mail. "L'e-mail risque d'être la victime de son propre succès", déclare-t-il dans un communiqué de presse. "Le nombre de courriels continue à croître terriblement aux dépens de l'efficacité et du contact personnel. L'équilibre psychologique souffre aussi énormément du trafic e-mail: toujours plus souvent, ce dernier est considéré comme étant la cause d'un excès de stress, du burn-out (épuisement professionnel), voire d'une affection plus grave encore... En raison de la percée des Blackberry et d'autres appareils de ce genre permettant d'envoyer et de lire des courriels à tout moment, le problème ne fait que s'amplifier." Michielssen fait même référence à la vague de suicides qui a touché France Telecom. Selon lui, l'e-mail en serait à la base.

Voilà pourquoi il est l'instigateur de ce vendredi sans e-mail revêtant une valeur symbolique. "Pour certains, un vendredi national sans e-mail peut sembler être une réaction extrême. C'est pourtant tout à fait faisable car nous avons tant d'autres moyens de communication à notre disposition qu'il est absurde de penser qu'une seule journée sans e-mail signifie la fin du monde", ajoute encore Michielssen. "Le contraire est vrai. C'est une manière idéale de faire redécouvrir aux gens la plus-value des autres moyens, comme le téléphone ou le contact direct."

Nos partenaires