Voici les principales annonces faites lors de WWDC d'Apple

14/06/16 à 11:50 - Mise à jour à 11:50

Lors de sa conférence annuelle des développeurs, Apple a présenté iOS 10, un nouveau système d'exploitation pour Mac, ainsi que des innovations pour Siri et Apple Pay.

Voici les principales annonces faites lors de WWDC d'Apple

© Reuters

Comme on s'y attendait, Apple a annoncé un changement d'appellation pour OS X: le nouveau système d'exploitation aura désormais un nom s'apparentant aux précédents iOS, watchOS et tvOS, à savoir mac OS. Il sera accompagné de la dénomination 'Sierra'. La bêta publique sera lancée en juillet, alors que la version finale sortira durant l'automne. Le nouveau système d'exploitation permettra de travailler plus aisément sur plusieurs plates-formes en même temps. Il sera ainsi plus facile de basculer du desktop vers le smartphone et la tablette et vice versa.

Siri fera son entrée sur le desktop. Il sera ainsi possible de trouver vocalement des fichiers, d'effectuer des recherches sur le web, d'envoyer des messages et d'utiliser les autres fonctions de Siri. Apple a aussi ouvert son assistant numérique aux développeurs, afin d'accroître encore ses possibilités.

Apple Pay

Le service de paiement mobile d'Apple pourra bientôt être utilisé également pour payer des achats dans certains magasins web. En accomplissant ce pas très attendu, Apple Pay va directement concurrencer les services de paiement existants tels PayPal. La condition est que les acheteurs recourent à Safari, le navigateur web d'Apple même. Sur l'iPhone, l'acheteur pourra s'identifier avec son empreinte digitale via TouchID. Apple Pay sera aussi disponible dans Maps. L'utilisateur pourra par exemple dans un seul et même programme réserver une place au restaurant, commander un taxi et payer, selon Apple.

Apple a en outre annoncé qu'Apple Pay continuera d'être déployé en Europe. Jusqu'à présent, la Grande-Bretagne était le seul pays européen où le service de paiement sans contact avec l'iPhone ou Apple Watch était disponible. La France et la Suisse viendront s'y ajouter dans un premier temps

iOS 10

iOS 10 sortira en automne pour tous les iPhone à partir de l'iPhone 5 et pour les iPad à partir de la quatrième génération. La première version d'essai sera disponible lundi pour les développeurs d'applis. Avec cette nouvelle version d'iOS, le téléphone ou la tablette sera déjà activé(e) en le/la levant. La mise sous tension ne sera donc plus nécessaire.

Il sera aussi possible de supprimer des applis qu'Apple a installées à l'avance sur votre téléphone. Ces applis prennent en effet beaucoup d'espace, et certaines ne sont jamais lancées par beaucoup d'utilisateurs, ce qui peut susciter de la frustration.

Voici les applis que vous pourrez bientôt supprimer, afin d'alléger quelque peu votre iPhone ou tablette: Actions, Agenda, Boussole, Calculateur, Conseils, Contacts, Dictaphone, FaceTime, Find My Friends, iBooks, iCloud Drive, iTunes Store, Mail, Musique, Notes, Rappels, Podcasts, Vidéos et Watch).

Ces applis resteront librement disponibles pour quiconque veut par après de nouveau les installer.

IA de reconnaissance du visage

Pour les photos, Apple va utiliser la reconnaissance du visage, afin que l'utilisateur puisse rapidement identifier qui se trouve sur telle ou telle prise de vue. Une forme d'intelligence artificielle (IA) pourra associer des photos à d'anciennes illustrations. Selon Apple, cela permettra de rappeler des voyages, personnes et activités. Le respect de la vie privée ne sera pas pour autant menacée, affirme Apple, car la technologie ne se trouvera que sur l'appareil même.

Depuis son lancement, il y a un an, Apple reçoit beaucoup de plaintes à propos du design d'Apple Music. Pour nombre d'utilisateurs, il n'est pas logique, ce qui rend son utilisation peu pratique. L'entreprise a entendu les griefs et va proposer un tout nouveau design, afin de faciliter la navigation. Elle a également bien examiné le concurrent Spotify car elle prévoit une 'discover-playlist' vous permettant de découvrir de la musique nouvelle. Cette fonction fait en effet le bonheur du service de diffusion suédois, et Apple - connue comme étant une entreprise qui reprend des idées d'autrui et les perfectionne - ne pouvait donc pas demeurer en reste.

(ANP)

Nos partenaires