Voici comment Google sait où vous êtes allé ces dernières années

22/04/16 à 12:12 - Mise à jour à 12:12

Source: Datanews

Tout utilisateur d'un smartphone avec compte Google peut vérifier assez précisément, où il est allé ces dernières années. Heureusement, il est possible de désactiver cette fonction relativement facilement.

Voici comment Google sait où vous êtes allé ces dernières années

. © Pieterjan Van Leemputten

Suivre quelqu'un à la trace, ce n'est pas nouveau. Cette fonction est une émanation de Google Latitude, permettant à des amis de partager mutuellement les endroits où ils se trouvent, et datant de 2013. Même si le sujet refait surface tous les deux ans environ, l'on observe qu'aujourd'hui encore, nombreux sont les utilisateurs qui sont étonnés de découvrir qu'ils peuvent solliciter quasiment les mêmes routes qu'il y a quelques années.

Pour demander votre carte de suivi personnelle, surfez sur https://www.google.com/maps/timeline?authuser=0

Vous verrez apparaître de petits ronds aux endroits où vous êtes allé ces dernières années. La fonction d'emplacement est liée en fait à votre compte Google et vous suit donc, lorsque vous changez de smartphone ou de carte SIM. Si vous cliquez sur certains lieux, vous pourrez voir quels trajets vous avez accomplis un jour donné et ce, même si l'on observe quand même quelques petites erreurs.

.

. © Pieterjan Van Leemputten

Effacement possible?

Bien sûr. Dans la carte personnalisée, cliquez en bas à droite sur la roue dentée, où vous avez le choix de conserver, de supprimer ou de mettre en pause votre historique de déplacements.

Effacement obligatoire?

Google va alors vous avertir que des services tels Google Now et Search risquent de moins bien fonctionner après coup. C'est exact, mais pas au point de vous donner des informations erronées. Le hic, c'est que l'entreprise en 'sait' moins sur vous à cet instant et voit donc disparaître une partie de votre contexte. Quiconque se trouve à Berlin au moment d'une commande de recherche, est probablement un visiteur. Alors que celui qui y réside depuis dix mois déjà, est probablement quelqu'un qui y habite et recherche donc d'autres informations.

En savoir plus sur:

Nos partenaires