Vodafone va-t-elle planter ses crocs dans la maison mère de Telenet?

02/09/13 à 11:57 - Mise à jour à 11:57

Source: Datanews

Vodafone va récolter 130 milliards de dollars de la vente de sa participation dans Verizon Wireless. Les spéculations commencent déjà à propos de savoir ce que l'entreprise va faire de tout cet argent.

Vodafone va-t-elle planter ses crocs dans la maison mère de Telenet?

Vodafone va récolter 130 milliards de dollars de la vente de sa participation dans Verizon Wireless. Les spéculations commencent déjà à propos de savoir ce que l'entreprise va faire de tout cet argent.

Le géant télécom britannique a convenu avec Verizon d'un montant de 130 milliards de dollars, soit 98,4 milliards d'euros, pour la vente de sa participation dans Verizon Wireless. Selon le Wall Street Journal, les conditions de la transaction doivent encore être approuvées par les conseils d'administration des deux entreprises, ce qui pourra être fait dès aujourd'hui, selon le journal.

Il s'agit là du deuxième plus important accord télécom de l'histoire, après le rachat de Mannesmann AG par (de nouveau) Vodafone en 1999.

La question qui se pose maintenant, est de savoir ce que Vodafone va faire de tout cet argent. Le journal d'affaires indique que les actionnaires s'attendent à ce qu'une partie du montant leur soit versée, mais de nouveaux rachats sont également cités, du fait que Vodafone a besoin de nouvelles rentrées, à présent qu'elle se retire du marché américain.

Un nom singulier est ainsi mentionné: celui de Liberty Global, qui possède 58 pour cent de Telenet. Selon le Financial Times, Vodafone s'intéresserait davantage encore à des entreprises du câble, après avoir déjà racheté Kabel Deutschland.

Liberty Global est aujourd'hui active dans 12 pays européens et à Porto Rico, aux Etats-Unis et en Australie. Le Financial Times spécule sur le fait que ce genre de rachat s'inscrirait dans le budget et qu'il resterait encore et toujours de l'argent pour les actionnaires.

Nos partenaires