Vodafone met la main sur un câbleur espagnol

17/03/14 à 11:59 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Vodafone débourse 7,2 milliards d'euros pour racheter le câblo-opérateur espagnol Ono. L'entreprise télécom a ainsi coupé l'herbe sous le pied des Américains de Liberty Global.

Vodafone met la main sur un câbleur espagnol

Vodafone débourse 7,2 milliards d'euros pour racheter le câblo-opérateur espagnol Ono. L'entreprise télécom a ainsi coupé l'herbe sous le pied des Américains de Liberty Global.

Le rachat comprend 1,9 million de clients et devrait renforcer la position de l'offre mobile de Vodafone en Espagne. Ono propose l'internet à haut débit, la téléphonie mobile et des services TV. Selon l'agence de presse Bloomberg, la stratégie de Vodafone consiste à compenser les rentrées en baisse issues du mobile et à réaliser des économies en étant active dans toute l'Europe. Dans ce cadre, elle avait repris l'année dernière déjà la société Kabel Deutschland.

Selon les sources de Bloomberg, Vodafone avait, début du mois encore, rehaussé son offre pour la faire passer de six à sept milliards d'euros. L'analyste Robin Bienenstock de Sanford C. Bernstein indique que cette offre se situe à la limite du maximum raisonnable. Cela s'explique du fait que Liberty Global Ono voulait elle aussi mettre la main sur Ono. En janvier, les spéculations allaient en effet bon train à propos du fait que l'actionnaire principal de Telenet envisageait de lancer une offre de 7 milliards d'euros sur l'entreprise espagnole.

Comme pour chaque important rachat, celui-ci doit également être approuvé par les régulateurs, mais Vodafone n'y voit pas le moindre problème, toujours selon les sources de Bloomberg.

En savoir plus sur:

Nos partenaires