VMworld 2015 : le rachat par Dell éclipse les annonces

13/10/15 à 13:29 - Mise à jour à 13:28

Source: Datanews

Dans la foulée des annonces de VMworld aux Etats-Unis, l'édition européenne de VMworld à Barcelone devait nous valoir d'autres nouveautés. Mais l'annonce du rachat d'EMC par Dell faite hier était - évidemment - sur toutes les lèvres.

VMworld 2015 : le rachat par Dell éclipse les annonces

. © .

Dans la foulée des annonces de VMworld aux Etats-Unis, l'édition européenne de VMworld à Barcelone devait nous valoir d'autres nouveautés. Mais l'annonce du rachat d'EMC par Dell faite hier était - évidemment - sur toutes les lèvres.

En effet, VMware avait été rachetée voici 11 ans par EMC qui en détient 80% du capital (l'opération était valorisée à l'époque à 35 milliards $). Ou plutôt détenait puisque Dell a annoncé hier le rachat d'EMC qui devient donc une société à capitaux privés. Pour sa part, VMware "restera une société cotée en Bourse", insiste Carl Eschenbach, président et chief operating officer de VMware.

En pratique, rien ne semble vraiment changer pour VMware. "Nous avions déjà un très vaste réseau de partenaires et lors du rachat par EMC, d'aucuns avaient affirmé que notre écosystème finirait par disparaître. Or il n'en a rien été que du contraire, puisque nous avons encore renforcé nos partenariats."

Et Jean-Pierre Brucard, directeur général de VMware EMEA, d'ajouter : "Nous n'allons rien changer fondamentalement à notre écosystème. Nous étions agnostiques vis-à-vis des constructeurs et le resteront. Ce que nous devrons faire par contre, c'est de former de nouveaux partenaires à nos technologies afin de diversifier notre canal et de renforcer la relation avec les clients. En outre, nous devons ajouter des partenaires à valeur ajoutée." Un écosystème d'autant plus important pour VMware que 85% des ventes se font en indirect, et même 95% en Europe.

Au plan de l'offre, Dell et EMC étaient déjà partenaires de VMware, même si Dell apporte son expertise du marché milieu de gamme et des PME, là où EMC était davantage concentrée sur les grandes entreprises.

Par ailleurs, VMware entend renforcer son portefeuille de services, estimant que "ce n'est pas tellement la technologie qui se révèle difficile à implémenter, mais plutôt les gens et les processus qu'il faut changer."

Et Carl Eschenbach de conclure : "Le succès de VMware est important pour la réussite de l'opération de rachat d'EMC par Dell."

Nos partenaires