VMware virtualise les GSM

12/11/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

En rachetant la française Trango Virtual Processors, la filiale d'EMC, VMware, introduit à présent la virtualisation dans les téléphones mobiles.

En rachetant la française Trango Virtual Processors, la filiale d'EMC, VMware, introduit à présent la virtualisation dans les téléphones mobiles.

VMware Mobile Virtualization Platform (MVP), telle est l'appellation du nouveau-né chez VMware. MVP est une fine couche logicielle qui est incorporée au téléphone mobile et qui sépare les applications et les données du matériel sous-jacent.

VMware estime que ce seront surtout les fabricants de GSM qui l'apprécieront. Ils pourront en effet utiliser les mêmes logiciels et pilotes pour toutes leurs gammes de téléphones, indépendamment du matériel exploité, étant donné que celui-ci sera virtualisé. Conséquence potentielle: une diminution des coûts de production.

Les fabricants envisagent actuellement des systèmes d'exploitation plus ouverts, afin de pouvoir offrir un éventail d'applications aussi large que possible. Mais ils sont alors souvent aux prises avec la question de savoir dans quelle mesure dissocier d'une part le code 'propriétaire' du code ouvert et d'autre part les services de base, comme l'authentification, le DRM ou la facturation, de ce dont sur quoi l'utilisateur du téléphone doit pouvoir compter. Selon VMware, cela devrait parfaitement réussir au moyen de machines virtuelles.

Pour les entreprises et les utilisateurs finaux, MVP pourrait entres autres veiller à ce que divers profils virtuels puissent être créés dans les téléphones intelligents professionnels, de sorte que vous puissiez par exemple disposer d'applications, voire de systèmes d'exploitation complètement différents dans votre profil d'entreprise et votre profil personnel. Et l'information d'entreprise confidentielle contenue dans votre téléphone ne pourrait dès lors pas être non plus détériorée par un usage personnel. En outre, le transfert de la quantité toujours plus grande (et plus importante) de données sur votre GSM (photos, musique, courriels, données bancaires,...) vers un autre appareil devrait se faire de manière nettement plus fluide.

Le cabinet d'analystes Gartner se montre déjà enthousiaste, selon le communiqué de presse. Il prévoit que d'ici 2012, plus de la moitié des téléphones intelligents vendus seront virtualisés.

Nos partenaires