VMware se tourne vers Amazon

17/10/16 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

Le logiciel vSphere de VMware pourra bientôt tourner aussi sur Web Services d'Amazon (AWS). L'éditeur du logiciel de virtualisation accomplit ainsi un pas dans la direction du nuage hybride.

VMware se tourne vers Amazon

VMware © .

VMware, surtout connue pour son logiciel de virtualisation, a annoncé qu'elle allait collaborer avec Amazon Web Services, afin de rendre son logiciel de virtualisation serveur vSphere disponible sur la plate-forme AWS. VMware est ainsi le énième acteur à prendre la direction du nuage public.

Andy Jassy, CEO d'AWS, a expliqué lors de cette annonce que les clients professionnels ne savent souvent pas bien comment s'y prendre avec un nuage hybride et se demandent s'ils doivent choisir entre des applications tournant dans leur propre centre de données ou dans le nuage public d'AWS. Selon Pat Gelsinger, CEO de VMware, cette collaboration tirera 'le meilleur des deux mondes'. Un nuage hybride se compose de programmes tournant dans des centres de données publics (comme ceux d'AWS) et privés de l'entreprise même.

Quand un nuage peut en cacher un autre

VMware ne crée plus de centres de données propres depuis quelque temps déjà et collabore surtout avec IBM pour mettre en oeuvre des logiciels 'cloud' au sein de grandes entreprises. Le produit de nuage privé vSphere de VMware est toutefois en train de céder progressivement du terrain vis-à-vis des solutions publiques et hybrides, et c'est là qu'Amazon interviendrait. Comme AWS d'Amazon est le plus important fournisseur de nuages publics sur le marché, cela lui permettra d'attirer d'autant plus facilement des clients.

De son côté, Amazon disposera avec VMware d'un produit de nuage 'privé' connu et pourra se profiler ainsi en tant que fournisseur hybride. AWS est en effet surtout connue pour son nuage public et n'a pas encore réussi à attirer beaucoup de clients d'importants clients professionnels vers son offre hybride. VMware devrait changer la situation.

VMware Cloud sera vendu sur AWS et sera géré par VMware. Le service sera proposé à la demande ou via un abonnement. Le pack comprendra vSphere, Virtual SAN et NSX, à savoir les mêmes programmes qui se trouvent dans le centre de données logiciel de VMware.

Lors de l'annonce, Gelsinger a déclaré qu'AWS 'deviendra la principale offre de nuages publics pour VMware', tout en ajoutant aussitôt que cela ne changerait rien ni à la collaboration avec IBM, ni à vSphere Air, le nuage hybride que propose VMware conjointement avec IBM.

(En collaboration avec Fortune, the Register)

En savoir plus sur:

Nos partenaires