.vlaanderen sur une plate-forme autrichienne

20/03/12 à 20:10 - Mise à jour à 20:10

Source: Datanews

Le gouvernement flamand a attribué la concession de la gestion de l'extension internet .vlaanderen à DNS.be. Le gestionnaire du domaine de top level belge introduira le dossier de demande auprès de l'Icann et prendra à son compte l'exploitation commerciale. Le suffixe flamand sera lancé sur la plate-forme du registry autrichien nic.at.Data News avait écrit la semaine dernière que DNS.be était retenu pour la gestion de .vlaanderen, mais ce n'est qu'aujourd'hui que la nouvelle a été officiellement annoncée. Pendant dix ans, DNS.be se chargera de l'exploitation technique et commerciale, même si durant les trois premières années, ce sera avec l'aide du registry autrichien nic.at.

.vlaanderen sur une plate-forme autrichienne

Le gouvernement flamand a attribué la concession de la gestion de l'extension internet .vlaanderen à DNS.be. Le gestionnaire du domaine de top level belge introduira le dossier de demande auprès de l'Icann et prendra à son compte l'exploitation commerciale. Le suffixe flamand sera lancé sur la plate-forme du registry autrichien nic.at. Data News avait écrit la semaine dernière que DNS.be était retenu pour la gestion de .vlaanderen, mais ce n'est qu'aujourd'hui que la nouvelle a été officiellement annoncée. Pendant dix ans, DNS.be se chargera de l'exploitation technique et commerciale, même si durant les trois premières années, ce sera avec l'aide du registry autrichien nic.at.

"La plate-forme d'enregistrement de .vlaanderen sera en effet lancée sur l'infrastructure du gestionnaire du domaine de top level autrichien .at", déclare Philip Du Bois, directeur général de DNS.be. "Ce registry possède en effet déjà une plate-forme adaptée aux besoins des nouvelles extensions internet, au contraire de nous."

Tant le front-end que le back-end de .vlaanderen tourneront en Autriche. L'administration, la reprise après sinistre et d'autres éléments opérationnels seront traités à partir de la Belgique.

"L'utilisateur final ne remarquera pas la collaboration avec nos collègues en Autriche", ajoute Du Bois, "et d'ici trois ans, nous devrions avoir notre propre plate-forme pleinement opérationnelle pour .vlaanderen."

Candidat

Du reste, DNS.be était le seul candidat pour l'extension internet flamande, et ce parce que l'appel d'offres était trop restrictif pour la plupart des entreprises commerciales. Elles craignaient de perdre des plumes dans ce dossier.

Philip Du Bois dément cependant que le cahier des charges convenait à merveille au gestionnaire du domaine de top level belge. "Dans le dossier d'adjudication, il y avait certes des candidats qui avaient pas mal d'expérience dans la gestion d'un TLD, mais n'existe-t-il pas une foule d'acteurs qui en sont capables? Et même pour des projets nettement plus modestes que .vlaanderen, l'on trouve encore des partenaires. L'intérêt pour les nouvelles extensions est très grand."

L'on ne sait pas encore clairement combien l'extension .vlaanderen coûtera. "Ce ne sera pas un prix exorbitant, mais .vlaanderen reviendra plus cher que .be, çà oui", ajoute encore Du Bois. Le timing prévu par l'Icann pour le traitement des dossiers de demande déterminera la date de lancement de la réservation du nom de domaine .vlaanderen.

L'on s'attend à ce que les premières extensions .vlaanderen apparaissent en 2013.

En savoir plus sur:

Nos partenaires