.vlaanderen, .gent et .brussels à partir de 25 euros

23/04/14 à 09:23 - Mise à jour à 09:23

Source: Datanews

DNS Belgium va demander 20 euros à ses agents pour un nom de domaine se terminant par .vlaanderen ou .brussels. Quant au consommateur, il pourra en acquérir un exemplaire pour un prix de base de 25 euros environ. Et pour un nom de domaine finissant par .gent, un prix similaire sera demandé.

.vlaanderen, .gent et .brussels à partir de 25 euros

DNS Belgium va demander 20 euros à ses agents pour un nom de domaine se terminant par .vlaanderen ou .brussels. Quant au consommateur, il pourra en acquérir un exemplaire pour un prix de base de 25 euros environ. Et pour un nom de domaine finissant par .gent, un prix similaire sera demandé.

Le prix de gros pour un enregistrement annuel d'un nom de domaine .vlaanderen ou .brussels sera de 20 euros. DNS Belgium, le gestionnaire de .be, .brussels et .vlaanderen, se situe ainsi dans la même catégorie de prix que d'autres extensions géographiques déjà lancées telles .berlin.

Attention: pour le consommateur ordinaire, il faudra y ajouter cinq euros au moins car ce ne sera pas DNS Belgium qui vendra les noms de domaine aux utilisateurs finaux, mais bien toute une série d'agents, les 'registrars'.

Les agents qui travaillent au volume, n'ajouteront assurément pas grand-chose au prix pratiqué par DNS Belgium, ce qui fait que le consommateur devrait normalement débourser 25 euros ou un peu plus pour obtenir un nom de domaine. D'autres acteurs, qui offrent une plus grande valeur ajoutée (hosting, services mail,...), pourraient aller jusqu'à 40 ou 50 euros par nom de domaine .vlaanderen ou .brussels.

Au cours de la première phase du lancement, réservée spécialement aux propriétaires de marques reprises dans la base de données de la 'Trademark Clearinghouse' (une clearinghouse ou chambre de compensation pour titulaires de marques a entre autres comme tâche de prévenir les entreprises lorsque des non-ayants droit veulent acheter un nom de domaine d'une marque se trouvant dans la banque de données), le prix (400 euros) sera nettement plus élevé. Ces 400 euros seraient un tarif d'enregistrement unique, alors que pour un renouvellement, le prix standard de 20 euros sera demandé.

Lors d'une phase ultérieure, prévue pour l'instant en octobre, les entreprises, propriétaires de marque, pouvoirs publics et associations locaux pourront être les premiers à revendiquer des noms de domaine .vlaanderen et .brussels pour leurs sites web et leurs adresses e-mail. Pour ces noms, DNS Belgium demandera dans un premier temps 100 euros.

Différence de prix

Ce qui est étonnant, c'est la différence de prix existant entre un nom de domaine .be (pour lequel DNS Belgium demande 3 euros) et un équivalent .vlaanderen ou .brussels (pour lequel 20 euros devront donc être déboursés par les agents). Qu'est-ce qui justifie cet écart de prix? "Il faut ici aussi considérer les choses sous l'angle du volume", explique Philip Du Bois, directeur général de DNS Belgium.

"Pour les TLD de ville tels .brussels, nous estimons qu'au début, l'on ne traitera pas de gros volumes. C'est ce qui apparaît clairement avec les autres nouvelles extensions déjà lancées. Mais nos coûts d'infrastructure doivent être couverts: nous devons fortement investir pour ces nouvelles extensions. Voilà qui explique donc la différence de prix. Il est toutefois convenu avec la Région de Bruxelles-Capitale et avec le gouvernement flamand que les prix diminueront dès que les volumes atteindront un niveau acceptable. Les noms de domaine .be étaient au début eux aussi plus coûteux qu'ils le sont aujourd'hui."

Du Bois ajoute encore que d'autres registraires demanderont également 20 euros pour un TLD de ville et que DNS Belgium opèrera donc plus ou moins conformément au marché. "En tout cas, le prix ne peut constituer un obstacle. Normalement, vous n'allez pas renoncer à un nom de domaine se terminant par .vlaanderen ou .brussels, si cela vous revient à 25 euros par an."

Actuellement, il y a quelque 25 agents (registrars) qui ont déjà indiqué qu'ils allaient vendre des noms de domaine finissant par .vlaanderen et .brussels. L'on trouve à coup sûr parmi eux les registraires accrédités Icann bNamed, Netbulk et Register.

.gent

Par ailleurs, un prix similaire sera demandé pour .gent. Combell, l'entreprise qui a introduit la demande pour le TLD en question (et qui servira de registry), parle d'un prix de gros de 15 à 20 euros, ce qui est nettement moins que les 40 à 50 euros que l'on avait cités, il y a un an encore.

"C'est exact, mais il y a un an, nous ne savions pas encore dans quel ordre de grandeur les prix du marché pour les TLD de ville se situeraient", explique Jimmy Cappaert, business developer chez Intelligent (le groupe couvrant Combell, Easyhost et Register).

"A présent, que les premiers lancements sont terminés et qu'un marché est né pour de nouveaux TLD, nous avons une meilleure vision de ce qui est réaliste. Et comme nous voulons rester dans le prolongement des autres initiatives citadines, le prix de base pour l'utilisateur final sera donc de 25 euros environ aussi pour un nom de domaine .gent."

On s'attend à ce que les noms de domaine .vlaanderen, .brussels et .gent puissent être enregistrés par le grand public d'ici le début 2015.

En savoir plus sur:

Nos partenaires