Vista va créer 50.000 emplois

15/09/06 à 00:00 - Mise à jour à 14/09/06 à 23:59

Source: Datanews

Lorsque le nouveau système d'exploitation de Microsoft, Windows Vista, sortira l'an prochain sur le marché, l'économie européenne devrait s'en trouver stimulée. Voilà ce que prétend IDC dans le cadre d'une étude réalisée à la demande du géant des logiciels.

32 milliards d'euros de chiffre d'affaires et 50.000 emplois dans six pays européens, tel sera l'impact économique de Windows Vista, selon les calculs effectués par le cabinet d'études IDC. Les nouveaux emplois seront pour la plupart des fonctions de développeurs de logiciels et d'intégrateurs IT. Et si tous les produits Windows sont repris dans l'analyse, ce sont même 100.000 emplois qui seront créés.IDC prétend que d'ici un an, Vista sera installé sur 30 millions de PC en France, en Allemagne, en Grande-Bretagne, en Espagne, en Pologne et au Danemark. Ces six pays représentent 65 pour cent des dépenses IT dans la zone commerciale européenne. Pour chaque euro que Microsoft empochera sur Vista, les autres entreprises (fabricants de PC, revendeurs, fournisseurs de logiciels) recevront 13 euros.L'étude ne tient pas compte d'un report possible de Vista, tel que le suggérait Microsoft la semaine dernière. Ce report dépend entièrement de l'attitude stricte ou non adoptée par la Commission européenne. L'ex-patron de Microsoft Belux, Bruno Segers, a déjà prévenu sur son weblog qu'un report serait néfaste pour l'économie européenne:"Etant donné que la version non européenne de Windows Vista sera moins chère, plus sûre et disponible, les entreprises et les consommateurs européens l'achèteront ailleurs. Pour Microsoft au niveau mondial, cela ne pose aucun problème, mais toutes les filiales et les 'business partners' de Microsoft en Europe verront une bonne partie de leur chiffre d'affaires s'envoler vers l'étranger, avec toutes les conséquences possibles sur l'emploi dans l'industrie des logiciels..."

Nos partenaires