Vista : un dilemme pour "Internet pour tous"

08/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 07/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Sera-t-il possible d'obtenir un PC avec Vista dans le cadre du programme "Internet pour tous", prolongé jusqu'au 18 avril ? Oui et non.

Sera-t-il possible pour 850 euros et 990 euros d'obtenir respectivement un PC desktop ou un PC portable sous Vista, combiné aux différents avantages du programme "Internet pour tous" (connexion haut débit pendant un an, formation, anti-virus, déductibilité fiscale) ?Eh bien oui, ce sera possible dès ce 10 février, mais à condition de se rendre chez l'assembleur liégeois SHS Computer, l'un des cinq partenaires du fédéral sur ce projet. "On ne joue peut-être pas la sécurité, mais nous avons décidé de migrer nos modèles "Internet pour tous" vers Vista Basic. Deux modèles, un laptop et un desktop, viennent de recevoir l'approbation du Fedict," nous dévoile son patron Jean-Marie Hogge. On sait que Vista est plus gourmand que XP, c'est pourquoi SHS va monter la RAM à 1Go (contre 512 auparavant). Le modèle desktop agréé contient un processeur AMD Athlon 3500. SHS explique pouvoir se permetter cet upgrade grâce à la diminution des prix des composants ces derniers mois. Par ailleurs, Vista Basic est au même prix que XP (en OEM s'entend). Confidence de Jean-Marie Hogge : Vista Home Basic intègre en standard des fonctions de sécurité (anti-virus, anti-phishing), mais "nous préférons quand même ajouter un anti-virus bien connu (ndlr : Symantec) pour le même prix." Avec un peu de patience, il sera sans doute aussi possible de se procurer un PC Packard Bell "Internet pour tous" sous Vista. Vincent Finet, directeur marketing du constructeur, nous a confié que deux dossiers (pour un desktop et un laptop) ont été déposés auprès de Fedict. "Nous espérons que ces modèles vont apparaître dans les magasins d'ici fin février, début mars." Packard Bell n'a pas voulu en dire plus sur les spécifications, pour des raisons concurrentielles."Cela n'a pas de sens"Par contre, Fujitsu-Siemens, l'autre grande marque partenaire d'Internet pour tous, joue la prudence en restant fidèle à XP. "Ce n'est pas sérieux d'offrir Vista sur une plate-forme hardware qui n'est pas considérablement dopée. Il n'y a pas que la RAM et le processeur. Il y a aussi la carte graphique," réagit Paul Gysemans, directeur "retail" de Fujitsu-Siemens. "Nous ne voulons pas jeter du sable dans les yeux des clients, a priori quand ceux-ci font leurs premiers pas avec un ordinateur." Même raisonnement du côté de DTD, un fabricant-distributeur qui, outre des centaines de petits revendeurs, fournit la FNAC et Exell : "Un PC performant sous Vista à 850 euros, cela n'a pas de sens," pense son directeur David De Wever. "Que resterait-il comme marge pour le revendeur ?" Mais sera-t-il encore possible de trouver des ordinateurs "Internet pour tous" sous XP ? Fujitsu-Siemens comme DTD vont continuer d'en fabriquer, mais ils laissent entendre qu'ils ne peuvent pas forcer leurs clients à les mettre dans les rayons ...Nous n'avons pas pu recueillir de réaction de la part de Telenet, le 5e partenaire de ce projet.On notera enfin que le Cabinet Vanvelthoven a décidé ... de ne pas décider dans ce dossier. "La balle est dans le camp des constructeurs", nous dit-on. Libre à eux d'upgrader, pour autant qu'ils respectent les exigences minimales posées dans un Arrêté Royal l'année dernière.

Nos partenaires