Vincent Roland joue la carte First Data

16/01/09 à 11:20 - Mise à jour à 11:19

Source: Datanews

Vincent Roland fait son entrée chez First Data, leader mondial des cartes de paiement. Il y sera responsable de la division EMEA, qui représente 6.000 collaborateurs et un chiffre d'affaires d'1 milliard de dollars.

Vincent Roland fait son entrée chez First Data, leader mondial des cartes de paiement. Il y sera responsable de la division EMEA, qui représente 6.000 collaborateurs et un chiffre d'affaires d'1 milliard de dollars.

Tout le monde avait été surpris par l'annonce que chez Atos Worldline, Vincent Roland [serait remplacé par Dirk De Cock], l'ex-CEO de Bank Card Company (BCC).

Vincent Roland était en effet depuis dix ans déjà l'homme fort de Banksys, puis d'Atos Worldline. La fonction 'qu'il ne pouvait refuser' est celle de 'senior vice president' chez First Data, où il sera responsable de la zone Europe, Moyen-Orient et Afrique. First Data est le numéro un aux Etats-Unis et est présente depuis cinq ans en Europe, surtout en Grande-Bretagne et en France. Vincent Roland sera chargé de renforcer encore cette position. "Dans un certain sens, nous sommes un concurrent d'Atos Worldline, mais le marché se globalise. Aujourd'hui, il n'existe pas encore de standard commun. L'on se dirige vers davantage de consolidation dans le secteur."

Vincent Roland conservera Bruxelles comme base d'opérations. First Data [s'y est installée en avril 2007].

Il rapportera à David Yates, 'preésident international'. Le CEO de First Data est par ailleurs une vieille connaissance du secteur ICT. Il s'agit en effet de Michael Capellas, ex-CEO de Compaq à l'époque rachetée par HP. Chez MCI/WordCom, il a, en qualité de CEO, sauvé l'opérateur de la faillite.

Nos partenaires