Viepage se tourne vers les Etats-Unis

20/08/14 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Datanews

La start-up belge Viepage récolte des fonds et s'en va aux Etats-Unis.

Viepage se tourne vers les Etats-Unis

La start-up belge Viepage récolte des fonds et s'en va aux Etats-Unis.

L'outil calendrier qui, à l'entendre, synchronise horaire de travail et temps libre, recueille 50.000 dollars (37.000 euros). L'entreprise entend ainsi démarrer des activités outre-Atlantique.

L'application a été lancée début 2013 par Bruno Vermeeren. Or, ce dernier vient de récolter de l'argent auprès de vZenium LLC, l'entreprise de consultance en sciences de la vie du médecin belge Mark Versavel. Le but est toutefois de recueillir à terme 300.000 dollars supplémentaires.

Avec ces fonds, Viepage espère finaliser ses versions pour Android et iOS d'ici la fin de l'année pour les clients professionnels. Les consommateurs pourront alors utiliser l'application à partir de l'année prochaine. Aujourd'hui, l'entreprise a déjà conclu des accords concrets avec plusieurs firmes et groupes tels le parti républicain américain, PAL Capital et PAL Genesis. La jeune entreprise a aussi sollicité deux brevets aux Etats-Unis.

En savoir plus sur:

Nos partenaires