VIDEO: Voilà à quoi ressemble le monde vu à travers les Google Glass

21/02/13 à 14:07 - Mise à jour à 14:07

Source: Datanews

Le lancement des lunettes électroniques futuristes Google Glass se rapproche encore un peu plus. Des testeurs pourront les porter pour la première fois en rue.

VIDEO: Voilà à quoi ressemble le monde vu à travers les Google Glass

© Reuters

Si tout se passe comme prévu, les Google Glass devraient être commercialisées en 2014. Il faut cependant attendre encore pour savoir ce que cela va donner. Les spéculations vont bon train, selon lesquelles il s'agirait d'un produit qui pourrait bouleverser autant le monde technologique mobile que le premier iPhone en 2007. Google y a placé tellement d'espoirs qu'elle envisagerait même d'ouvrir des magasins propres pour vendre ses lunettes, selon des bruits de couloirs repris dans les médias.

La question se pose cependant encore: à quoi vont en fait servir les Google Glass? C'est que depuis les premières rumeurs sur leur existence l'année dernière, il règne autour de ces lunettes comme un mystère. Les développeurs de logiciels ont pu les utiliser depuis assez longtemps déjà, mais lors d'une récente réunion Glass au siège central de Google à Mountain View (Californie), ils ont été contraints de signer une déclaration stipulant qu'ils garderaient le silence après avoir quitté le bâtiment.

Un coin du voile

Or voici que pour la première fois, un groupe select de particuliers ont l'opportunité de jouer les bêta-testeurs des Google Glass. Toute personne intéressée - attention: uniquement des habitants des Etats-Unis - doit se présenter sur Twitter et Google+, sous le hashtag #ifihadglass. Les 'lauréats' auront le droit exclusif de verser 1.500 dollars (1.130 euros) pour acquérir leurs lunettes Google.

Une vidéo de Google vient de montrer clairement ce que les personnes peuvent attendre. Elle lève pour la première fois un coin du voile sur les possibilités des lunettes futuristes.

Les Google Glass sont commandées par la voix. Après avoir entré la commande 'OK Glass', vous pourrez naviguer, enregistrer et transmettre de la vidéo, vidéo-chatter, réaliser des photos, rechercher des choses sur internet et consulter la météo.

Google envisage déjà tout un monde, où les médecins pourront faire intervenir et réfléchir leurs collègues à l'autre bout de la planète lors de l'auscultation d'un patient, ou des cyclotouristes pourront en temps réel montrer à leur famille ou amis comment ils gravissent le col du Tourmalet.

Un oeil au beurre noir
Encore faut-il que les lunettes fonctionnent aussi ben que dans la vidéo de promotion. Quiconque a son smartphone en poche, peut en effet s'attendre à ce que les lunettes comprennent souvent mal leur porteur (surtout en cas de vent fort ou s'il se trouve, disons, à proximité d'un tram bruyant) et que vous serez complètement perdu, si la connexion 3G se met à cafouiller, alors que vous cherchez avec les lunettes votre chemin en vacances à Zagreb.

"L'on en est à coup sûr à un stade précoce", admet Google. "Il y aura des obstacles. Mais il est bien que nous puissions à présent faire connaître nos lunettes au monde entier et rechercher ce qui est possible de faire avec elles."

Reste à savoir si d'autres personnes trouveront toujours agréable de pouvoir être filmées de manière quasi-secrète par les porteurs de Google Glass. Découvrez ainsi le cas de Steve Mann, un ingénieur informatique canadien qui portait des lunettes similaires en vacances à Paris l'an dernier, ce qui lui a valu un oeil au beurre noir de la part de quelqu'un rencontré par hasard dans la rue.

Une chose est certaine: les possibilités sont théoriquement quasiment infinies. Relevons encore ce commentaire très évocateur sur un site technologique américain: "Le contenu pornographique sera d'autant plus intéressant." (TV)

En savoir plus sur:

Nos partenaires