Verwaayen décline une fonction supérieure chez Alcatel-Lucent

05/08/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Le Néerlandais Ben Verwaayen ne se voit pas dans le rôle de CEO d'Alcatel-Lucent. Voilà ce qu'on peut lire dans le Wall Street Journal.

Le Néerlandais Ben Verwaayen ne se voit pas dans le rôle de CEO d'Alcatel-Lucent. Voilà ce qu'on peut lire dans le Wall Street Journal.

Ben Verwaayen était pressenti comme le principal candidat pour assumer la fonction de CEO chez Alcatel-Lucent, afin d'y remplacer Pat Russo récemment congédiée, conjointement avec le président Serge Tchurck. Russo restera cependant en place jusqu'à la fin de cette année et prendra d'ailleurs la parole au début septembre lors du Broadband World Forum à Bruxelles.

Ben Verwaayen décline à présent cette offre. Il semblait être le candidat idéal pour avoir été en son temps le numéro deux chez Lucent et pour connaître comme sa poche le côté opérateur après son passage chez KPN. Verwaayen était jusqu'il y a peu le CEO de l'entreprise britannique BT. Le chasseur de têtes Kom/Ferry International doit donc à présent poursuivre ses recherches.

The Wall Street Journal mentionne trois noms, à savoir Thierry Breton, l'ex-CEO de France Telecom et celui qui sauva Bull de la faillite. Breton est aujourd'hui professeur à l'université d'Harvard. Les deux autres noms sont ceux de Philippe Germond, l'actuel CEO d'Atos Origin, et de Stephen Burke, le COO du câblo-opérateur américain Comcast.

Nos partenaires