Vert, j'espère...

11/09/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Greenpeace remercie Steve Jobs du fait que les nouveaux iPod ne contiennent pas de substances toxiques nocives. "Place à présent aux iPhone et Mac", s'empresse-t-elle cependant d'ajouter.

Greenpeace remercie Steve Jobs du fait que les nouveaux iPod ne contiennent pas de substances toxiques nocives. "Place à présent aux iPhone et Mac", s'empresse-t-elle cependant d'ajouter.

Greenpeace et Apple vont-elles se réconcilier? Dans le passé, il y a déjà eu plus d'une fois des échanges de mots durs entre les deux parties, mais aussitôt après l'introduction des nouveaux iPod, l'organisation de défense de l'environnement se hâta de féliciter le patron d'Apple. C'est que ces iPod sont pour la première fois totalement dénués de matériaux nuisibles comme le PVC et le BFR ('brominated flame retardant'). L'utilisation de verre dépourvu d'arsenic est également bien accueillie par Greenpeace.

Mais Greenpeace ajoute par ailleurs que les iPhone et iMac ne sont, eux, toujours pas 'verts'. L'organisation espère que "les nouveaux iPods sont un premier pas" et "que les nouvelles versions des iPhone et Mac suivront."

Greenpeace profite aussi de l'occasion pour insister sur le fait que les appareils 'verts' ne doivent pas par définition être plus chers. Ne sont-ce d'ailleurs pas les iPod les plus abordables qui soient?

Nos partenaires