Versatel veut racheter les divisions belge et néerlandaise de Tele2

16/08/06 à 00:00 - Mise à jour à 15/08/06 à 23:59

Source: Datanews

Ce serait la nouvelle construction à laquelle les divisions belges et néerlandaises des deux sociétés envisageraient pour unir leurs destins.

Versatel espère que la transaction sera déjà finalisée avant la fin de cette année budgétaire. Le prix de rachat n'a pas été communiqué. La transaction serait financée par de nouvelles actions émises par Versatel. L'entreprise a également fait savoir que de l'argent frais est nécessaire pour réaliser le plan d'affaires actuel. La direction est occupée à examiner l'opportunité d'un prêt obligataire pour pouvoir émettre davantage d'actions.L'actionnaire majoritaire Tele2 (qui détient 82 pour cent des parts) essaie depuis un an de racheter Versatel, mais les autres actionnaires s'y opposent fermement. Un organisme hollandais de régulation (la Nederlandse Ondernemingskamer) a même contraint les deux entreprises à arrêter leurs projets de fusion. Les actionnaires minoritaires ne sont pas opposés à une fusion en tant que telle, mais ils sont inquiets quant au fait que Tele2 a en fait déjà débuté l'intégration de Versatel. De ce fait, la valeur respective des deux entreprises est difficile à déterminer.

Nos partenaires