Veeam veut mettre fin aux arrêts non planifiés

19/05/17 à 11:06 - Mise à jour à 11:06

Source: Datanews

Veiller à ce que les applications et services soient disponibles autant que possible partout et tout moment, quel que soit le nuage ou le serveur où ils se trouvent: voilà le thème auquel sont consacrées les annonces de Veeam lors de sa conférence organisée à La Nouvelle Orléans.

Veeam veut mettre fin aux arrêts non planifiés

. © .

Disponibilité et multi-nuage: tels sont les mots-clés de la conférence VeeamON qui a lieu cette semaine à La Nouvelle Orléans. Veeam est un éditeur de logiciels en forte croissance qui mise surtout sur le backup, la reprise (après sinistre) des machines virtuelles notamment (les VM en anglais, ce qui explique le nom même de l'entreprise, ndlr), la continuité d'activité et ce qu'elle appelle elle-même la disponibilité. "Dans l'économie actuelle en constante évolution, c'est devenu une nécessité", déclare Peter McKay, qui vient d'être nommé co-CEO et président de Veeam. "En tant que fournisseur, nous pouvons nous assurer que les applications critiques soient toujours disponibles pour l'utilisateur final, et c'est ce dont ont besoin les entreprises qui veulent mener à bien une transformation numérique", ajoute McKay.

Voilà qui justifie évidemment les annonces de produits destinés à étendre la fonctionnalité d'une part, mais qui soulignent par ailleurs aussi clairement que l'entreprise adopte plus que jamais une approche multi-nuage au moyen d'un vaste écosystème et de solides partenaires tels Microsoft, Hewlett-Packard Enterprise, Dell EMC et Cisco. La version 10 de la Veeam Availability Suite est omniprésente dans les annonces faites. La nouvelle fonctionnalité introduit par exemple une autre forme de backup/restore qui ne fonctionne plus avec des instantanés (snapshots), mais qui protège les données en continu. La 'Continuous Data Protection' (CDP) peut reproduire les données dans les nuages privés et/ou publics et offre par défaut un 'recovery point objective' de 15 secondes. Autrement dit: en 15 secondes, il est possible de ramener un ensemble de données complet à la situation d'il y a une heure par exemple. Voilà qui s'avère particulièrement intéressant, si une entreprise doit faire face à des infections de rançongiciel (ransomware) ou de maliciel (malware) qui se propagent rapidement. Parmi les autres nouveautés dans la version 10, citons l'intégration de vCloud Director (VMware) et d'une fonction 'tape-as-a-service' pour les sauvegardes Cloud Connect de Veeam sur bande.

AWS et Office 365

L'entreprise annonce aussi de nouveaux services de backup pour des produits de Microsoft tels Office 365 et, ultérieurement aussi, SharePoint et OneDrive for Business. Le support d'Amazon Web Services (AWS) sera intégré au software de Veeam, ce qui permettra des migrations dans un environnement multi-nuage. Les volumes EC2 sur AWS pourront ainsi être aisément sauvegardés et restaurés, sans devoir installer un logiciel agent séparé. A propos d'agents: Veeam présente un nouvel Agent pour Windows, afin que tous les terminaux possibles puissent être gérés avec du software Windows. Pour le nuage Azure de Microsoft, Veeam annonce des possibilités supplémentaires en reprise après sinistre, conçues pour minimaliser les arrêts imprévus (downtime) en cas de pannes éventuelles. La plate-forme Availability sera du reste aussi ouverte à une infrastructure plus classique comme des serveurs ou de l'équipement NAS (Network Attached Storage).

"Notre mission est simple: proposer des possibilités toujours actives à nos clients et ce, quel que soit le type de service et quel que soit le nuage ou l'infrastructure", comme le résume une fois encore le co-CEO Peter McKay. C'est à ce dernier que revient désormais la tâche de poursuivre et d'accélérer la croissance de son entreprise pour qu'elle devienne une "one billion dollar company" et que Veeam sorte ainsi complètement de sa phase de 'scale-up'.

Nos partenaires