Vasco ferme son centre de recherche en Australie

21/10/13 à 11:01 - Mise à jour à 11:01

Source: Datanews

Pour réduire ses coûts, Vasco ferme l'un de ses centres R&D. Ce qui est étonnant, c'est que le décalage horaire ait joué un rôle important dans cette décision.

Vasco ferme son centre de recherche en Australie

Pour réduire ses coûts, Vasco ferme l'un de ses centres R&D. Ce qui est étonnant, c'est que le décalage horaire ait joué un rôle important dans cette décision.

Le spécialiste en authentification, surtout connu chez nous par son lecteur de cartes e-ID, dispose de centres de R&D (recherche et développement) en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Autriche, en Grande-Bretagne et en Australie. Ce dernier, installé à Brisbane, devra donc fermer ses portes afin de réduire les coûts. Il occupe quinze personnes en tout. L'entreprise restera cependant active en Australie avec un bureau de vente local.

Parmi les critères qui ont pesé dans la décision de fermer cette filiale, Vasco cite le décalage horaire et la distance par rapport aux autres divisions. Les activités de ce centre de recherche seront reprises par la filiale de Vienne.

En savoir plus sur:

Nos partenaires