Van Quickenborne veut supprimer l'interdiction de vente couplée

09/07/08 à 10:50 - Mise à jour à 10:49

Source: Datanews

Le Ministre Vincent Van Quickenborne veut proposer au gouvernement la suppression de l'interdiction de la vente couplée.

Le Ministre Vincent Van Quickenborne veut proposer au gouvernement la suppression de l'interdiction de la vente couplée.

Pour commencer, il aimerait s'attaquer en priorité à la suppression de cette interdiction dans l'ensemble du secteur technologique. C'est du moins ce qu'il a déclaré à Belga dans une réaction à l'annonce de Mobistar, qui va vendre l'iPhone3G dès le 11 juillet à un prix nettement plus élevé que dans une série de pays.

"Je suis content d'apprendre que l'iPhone arrive enfin en Belgique, et je constate que Mobistar respecte la loi. Je déplore toutefois que le prix proposé soit aussi élevé", explique le ministre, qui souligne qu'il ne faut pas incriminer ici Mobistar, ni même Apple, mais bien la législation sur l'interdiction de la vente couplée.

Test-Achats, l'union belge des consommateurs, défend également la suppression de l'interdiction qui pèse sur la vente couplée, mais à certaines conditions seulement. "Tout d'abord, chaque produit doit continuer à être disponible séparément. Ensuite, le consommateur doit être clairement informé du prix du produit distinct, ainsi que de l'avantage financier dont il bénéficie en cas d'offre groupée. Enfin, et lorsqu'il s'agit d'un service, le consommateur ne peut être lié que par un contrat d'une durée d'un an maximum", conclut Ivo Mechels de Test-Achats.

Source: Belga

Nos partenaires