Unisys va créer un portail européen consacré à l'immigration

24/06/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

La Commission européenne a sélectionné Unisys Belgique pour la création d'un portail européen d'immigration. Le but est de rendre aisément disponible sur internet l'information nécessaire à propos de l'immigration vers les pays membres de l'UE pour les migrants potentiels.

La Commission européenne a sélectionné Unisys Belgique pour la création d'un portail européen d'immigration. Le but est de rendre aisément disponible sur internet l'information nécessaire à propos de l'immigration vers les pays membres de l'UE pour les migrants potentiels.

Le portail d'immigration est non seulement inspiré par la lutte contre l'immigration illégale en provenance de 'pays tiers', mais aussi par la recherche de manières destinées à réagir aux besoins changeants sur le marché du travail (comprenez: compenser une pénurie de main d'oeuvre par de la migration économique).

Le site portail devrait fournir l'information requise à ces deux groupes de migrants. Pour guider les utilisateurs vers les renseignements ad hoc, ils doivent au départ répondre à une série de questions ('profiling'), explique la direction générale coordonnant la Justice, la Liberté et la Sécurité de la Commission européenne.

Le site contiendra entre autres les réglementations nationale et européenne en matière d'immigration et d'expulsion, des infos sur les visas, de l'actualité, des liens utiles vers des sites web nationaux et vers le portail Eures (pour connaître les postes vacants en Europe), vers les organisations en charge de l'immigration, vers des études traitant de cette matière, ainsi que vers le site portail européen de l'intégration actuellement en cours de développement. Pour mettre en garde contre l'immigration illégale, le site web devra aussi attirer l'attention des candidats migrants sur les conséquences souvent extrêmes de celle-ci, notamment par des récits personnels, des photos et de la vidéo.

Unisys Belgique a été choisie pour le développement du portail consacré à l'immigration. L'entreprise devra travailler selon la méthode RUP. Il s'agit là d'un mode de développement de projets, où l'on pratique par phases et où l'on teste le bon fonctionnement de la phase précédente avant d'aller plus loin. Ce projet comprend 5 phases réparties en 2 grandes catégories: démarrage et élaboration (catégorie 1 d'une durée de 12 mois), construction, transfert et maintenance (catégorie 2 d'une durée de 2 ans).

La catégorie 2 est uniquement optionnelle, selon la Commission. Ce n'est que quelques mois avant la fin des phases de la catégorie 1 qu'Unisys saura si elle peut démarrer celles de la catégorie 2. Si Unisys n'était pas autorisée à poursuivre son travail, elle n'obtiendrait cependant aucune compensation. Tout ce projet rapportera quasiment 940.000 euros à l'entreprise.

Une difficulté importante qui se pose à Unisys, c'est l'élaboration d'une méthodologie en vue de sélectionner, entretenir et actualiser le contenu du site web. L'information destinée au site portail émane en effet de toute une série de sources tant européennes que nationales, mais qui doit être fournie en permanence et être mise à disposition de manière uniforme. Pour Unisys, il s'agira dès lors de se constituer un solide réseau de correspondants assurant un flux constant d'informations.

Nos partenaires