Une ville entière reproduite par des imprimantes 3D à Amsterdam

03/10/13 à 14:05 - Mise à jour à 14:05

Source: Datanews

Pour visiter la Cité Interdite, plus besoin de vous rendre à Pékin. La Nieuwe Kerk d'Amsterdam va en effet permettre la reproduction à l'échelle de l'ensemble des 980 bâtiments de la cité au moyen... d'une paire d'imprimantes 3D.

Une ville entière reproduite par des imprimantes 3D à Amsterdam

La Cité Interdite de Pékin - le lieu d'où les empereurs chinois des dynasties Ming et Qing dirigèrent leur empire dès 1422 et qui est ouvert au public depuis 1949 - sera entièrement reconstruite à Amsterdam grâce à la technologie d'impression 3D.

Deux imprimantes vont reproduire l'ensemble des 980 temples, salles, maisons, tours et autres constructions en 3D à l'échelle d'un trois centième (La Cité Interdite originale a une superficie d'environ 750 x 960 mètres). L'impression d'un seul bâtiment prendra quelque quatre heures.

La Cité Interdite en 3D sera présentée pendant trois mois à partir du 5 octobre dans le cadre de l'exposition 'Ming: keizers, kunstenaars en kooplui in het oude China' (Ming: empereurs, artistes et marchands dans la Chine ancienne).

Avec ce projet, les organisateurs entendent présenter les possibilités des imprimantes 3D pour les architectes et les artistes, mais aussi faire connaître l'impression 3D au grand public.

Nos partenaires