Une suite judiciaire pour les méga-fuites chez Yahoo

04/09/17 à 11:41 - Mise à jour à 11:41

Source: Datanews

Un tribunal américain a intenté à Yahoo un procès, dans lequel l'ex-géant technologique devra se justifier de deux fuites de données jugées recevables. Ces fuites auraient eu des conséquences pour plus d'un milliard d'utilisateurs.

Une suite judiciaire pour les méga-fuites chez Yahoo

. © Reuters

Un tribunal américain a jugé recevables plusieurs plaintes groupées à l'encontre de Yahoo. Il s'agit en l'occurrence de plaintes visant deux des plus importantes fuites de données au monde. L'une remonte à fin 2014, où 500 millions de clients au moins avaient été piratés. Et l'autre s'est passée en 2013. Au cours de celle-ci, les données de plus d'un milliard de comptes avaient été dérobées. Il fallut attendre 2016, avant que Yahoo admette avoir perdu ces données.

Le tribunal a à présent regroupé en un seul procès cinq plaintes 'class-action' différentes, des réclamations groupées de divers utilisateurs, dont les courriels, mots de passe et d'autres informations encore avaient été volés. Yahoo a tenté de faire échouer ces plaintes, mais le juge autorise à présent les utilisateurs à poursuivre l'entreprise pour rupture de contrat entre autres. Dans son communiqué, le juge indique notamment que les utilisateurs auraient pu mieux se protéger, si Yahoo leur avait divulgué plus rapidement les fuites en question.

Yahoo n'existe entre-temps plus en tant qu'entreprise autonome. Début de cette année, elle a en effet été rachetée par l'opérateur télécom américain Verizon qui, suite à ces fuites de données, a réduit son offre de 350 millions de dollars. Il est à présent possible que Verizon doive utiliser cet argent à... bon escient car si Yahoo est jugée coupable, c'est Verizon qui devra indemniser les victimes.

En savoir plus sur:

Nos partenaires