Une startup parviendrait à décrypter les CAPTCHAS

28/10/13 à 12:00 - Mise à jour à 12:00

Source: Datanews

Une jeune entreprise de San Francisco se targue de pouvoir déchiffrer les CAPTCHAS avec son logiciel. Les CAPTCHAS sont utilisés pour distinguer les utilisateurs humains des ordinateurs.

Une startup parviendrait à décrypter les CAPTCHAS

Une jeune entreprise de San Francisco se targue de pouvoir déchiffrer les CAPTCHAS avec son logiciel. Les CAPTCHAS sont utilisés pour distinguer les utilisateurs humains des ordinateurs. Le CAPTCHA est une combinaison de chiffres et de lettres malaisément lisibles que l'on vous demande souvent de copier lors de la création d'une adresse e-mail ou pour accéder à un réseau social ou à un service web. De cette manière, le réseau ou le service évite que des ordinateurs effectuent en masse des enregistrements automatiques ou introduisent du spam.

A l'agence de presse Reuters, Scott Phoenix, co-fondateur de Vicarious, déclare que l'objectif n'est pas d'utiliser ou de vendre le software: "Nous voulons simplement démontrer que nous pouvons effectuer le premier pas vers un ordinateur fonctionnant comme un cerveau humain."

L'on ne sait pas comment le logiciel en question décrypte les codes, mais lors de démonstrations, il a pu déchiffrer notamment les CAPTCHAS de Google et PayPal. Ajoutons cependant qu'une année sur deux, il y a bien quelqu'un qui réussit à décrypter automatiquement des CAPTCHAS, ce qui fait qu'ils deviennent de plus en plus complexes. C'est ainsi que certains services recourent aujourd'hui à une vague illustration ou silhouette d'un chat ou d'un chien qu'il vous faut préciser, le genre de chose qui n'est pas encore une évidence pour les ordinateurs.

Grâce à sa création, l'entreprise entend surtout prouver qu'elle peut équiper les ordinateurs d'une certaine intelligence artificielle, surtout dans l'optique de la reconnaissance d'images et de textes exigeant encore l'intervention de l'homme pour spécifier leur contenu.

En savoir plus sur:

Nos partenaires