Une startup israélienne rend le code QR invisible

29/01/13 à 14:31 - Mise à jour à 14:31

Source: Datanews

La startup israélienne Visulead a mis au point une technique par laquelle l'aspect d'un code QR standard peut être estompé, voire être rendu invisible à terme, alors que ce code peut toujours être parfaitement scanné.

Une startup israélienne rend le code QR invisible

La startup israélienne Visulead a mis au point une technique par laquelle l'aspect d'un code QR standard peut être estompé, voire être rendu invisible à terme, alors que ce code peut toujours être parfaitement scanné.


Un code QR permet d'ouvrir rapidement une URL dans le navigateur web de votre smartphone, sans que vous deviez saisir l'adresse, du moins si l'appareil est équipé d'un lecteur de codes QR, ce qui est le cas de la plupart des smartphones récents. L'on trouve des codes QR sur des publicités, dans des magazines, sur des emballages, du matériel de promotion, des sites web, etc.


Les petits blocs noirs et blancs typiques du code QR sautent aux yeux, ce qui a tendance à enlaidir plutôt qu'à embellir le design d'un poster ou le look d'une page de magazine sur lesquels ils se trouvent. La start-up israélienne Visulead veut y mettre fin. Elle a donc développé une technologie permettant d'estomper l'aspect du code QR. C'est actuellement possible jusqu'à 70 pour cent. Avec la prochaine génération de la technologie, Visulead souhaite transformer le code QR en quelque chose d'un peu plus grand qu'un petit cadre indiquant où le code peut être scanné. Un code QR devenu invisible en quelque sorte.


Le code QR a été mis au point par l'entreprise japonaise Denso Wave en 1994. Les lettres QR sont l'abréviation de Quick Response (réponse rapide). A l'origine, les codes-barres bidimensionnels étaient destinés à identifier les pièces automobiles.

En savoir plus sur:

Nos partenaires