Une startup finnoise veut insuffler une nouvelle vie à MeeGo

11/07/12 à 12:21 - Mise à jour à 12:21

Source: Datanews

Une startup finnoise réunissant des ex-collaborateurs de Nokia entend fabriquer un smartphone basé sur le système d'exploitation MeeGo répudié par Nokia et Intel.

Une startup finnoise veut insuffler une nouvelle vie à MeeGo

Une startup finnoise réunissant des ex-collaborateurs de Nokia entend fabriquer un smartphone basé sur le système d'exploitation MeeGo répudié par Nokia et Intel.

MeeGo repose sur Linux et n'a finalement été utilisé que sur un seul appareil de Nokia, le N9. La tablette Iconia M500 d'Acer l'exploite également. Dès que Nokia s'est associée à Microsoft pour les smartphones Windows Phones, Intel a interrompu le développement de MeeGo, après quoi le système d'exploitation prit la direction de la Linux Foundation pour y mourir de sa belle mort.

Mais cela n'a pas plu à un certain nombre d'anciens serviteurs de Nokia. Ceux-ci se sont regroupés dans la startup finlandaise Jolla qui souhaite rendre vie à MeeGo. Il s'agit en fait des 'core engineers' et d'une partie du management qui était responsable du développement du Nokia N9. Ils estiment que ce N9 est encore et toujours le meilleur smartphone au monde. "Le système d'exploitation mérite d'être développé plus avant", peut-on lire sur une page de LinkedIn.

Dans une interview accordée au Wall Street Journal, le CEO Jussi Hurmola - qui a travaillé pendant 12 ans chez Nokia - déclare que la startup a besoin de 10 millions d'euros environ de la part d'investisseurs privés pour pouvoir développer un nouveau smartphone MeeGo. Pour être rentable, la startup devrait ensuite vendre entre 50.000 et 100.000 appareils. Jolla négocierait déjà avec des fabricants de hardware et des fournisseurs de jeux de puces. Son plan ambitieux est de sortir un premier dans les six mois.

En savoir plus sur:

Nos partenaires