Une startup belge exploite l'intelligence artificielle pour éviter les accidents avec des rennes

01/12/17 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Récemment, plus de cent rennes ont été renversés et tués par des trains en Norvège. Pour mettre fin à ce type de bains de sang, une jeune entreprise belge lance à présent une technologie de détection automatique des rennes.

Une startup belge exploite l'intelligence artificielle pour éviter les accidents avec des rennes

© John Erling, AP

La semaine dernière, pas moins de 110 rennes ont trouvé la mort en l'espace de quatre jours en Norvège. L'un de ces accidents sanglants a eu lieu samedi dernier, lorsqu'un train de marchandises a renversé et tué d'un coup pas moins de 65 de ces animaux. Ces dernières années, plus de 2.000 rennes auraient trouvé la mort de cette manière.

"Suite à ce problème, nous avons été contactés par l'entreprise américaine Boulder AI", expliquent Geert Van Herbruggen et Bart De Boeck, les fondateurs de la jeune entreprise anversoise Engine27. Les startups spécialisées en AI du Colorado et d'Anvers décidèrent alors de collaborer et de rechercher une solution.

"Nous avons adapté nos algorithmes pour pouvoir les faire tourner sur la plate-forme caméra de Boulder AI. Voilà comment nous avons développé conjointement la ReindeerCam, un système qui prévient automatiquement les conducteurs de train, lorsque des rennes se trouvent à proximité ou sur les voies de chemin de fer."

La ReindeerCam

La ReindeerCam © Engine27/ Boulder AI

Dans un premier temps, une caméra AI détecte jour et nuit tout mouvement bizarre sur les voies. Ensuite, il s'agit de savoir si c'est bien de rennes dont il est question. "Dans ce but, nous avons expérimenté nos réseaux neuraux sur base de très nombreux exemples de rennes." Lorsqu'un renne est identifié, un signal d'alarme est envoyé en un dixième de seconde vers le conducteur du train, qui peut alors adapter sa vitesse.

Partager

La mort inutile de n'importe quel renne est une tragédie, surtout quand on sait que nous disposons de la technologie permettant de l'éviter

"La mort inutile de n'importe quel renne est une tragédie, surtout quand on sait que nous disposons de la technologie permettant de l'éviter", explique Darren Odom, le CEO de Boulder AI. "Grâce aux algorithmes d'Engine27, nous avons pu mettre au point une caméra intelligente qui devrait à l'avenir empêcher pareille situation."

Le gros avantage des caméras AI, c'est que les calculs peuvent être effectués directement dans la ReindeerCam. Avec une caméra ordinaire, toutes les données devraient toujours être transférées dans le nuage, ce qui serait loin d'être évident dans les zones septentrionales inhospitalières de la Norvège, où il manque souvent de connexion internet rapide. Les ReindeerCams doivent évidemment encore résister aux hivers arctiques dans les régions où vivent les rennes. "Mais elles sont adaptées à toutes les conditions météorologiques et résistent à l'eau et à la poussière", apprend-on encore.

Autres applications

La détection des rennes n'est en fait pas tellement la spécialité d'Engine27. La startup anversoise se focalise plus généralement sur l'intelligence artificielle pour les villes connectées (smart cities) et sur des applications de sécurité. "Un aspect important de la sécurité est précisément la détection d'objets qui ne sont quelque part pas à leur place normale. Dans une banque, il ne peut pas y avoir d'armes par exemple. De la même manière, nous pouvons utiliser nos algorithmes pour détecter n'importe quel objet qui dénote dans un ensemble, comme un renne sur une voie ferrée", précisent Geert Van Herbruggen et Bart De Boeck.

C'est avec cette même technologie que le duo entend à l'avenir aussi détecter des personnes se déplaçant à proximité ou sur les voies en Belgique.

Nos partenaires