Une start-up limbourgeoise récolte des fonds et des moyens chez Bayer

25/08/14 à 12:55 - Mise à jour à 12:55

Source: Datanews

Une jeune entreprise d'Hasselt recueille 50.000 euros et décroche quatre mois de support de la part du géant pharmaceutique Bayer, afin de développer une appli dans le domaine des arythmies cardiaques.

Une start-up limbourgeoise récolte des fonds et des moyens chez Bayer

Une jeune entreprise d'Hasselt recueille 50.000 euros et décroche quatre mois de support de la part du géant pharmaceutique Bayer, afin de développer une appli dans le domaine des arythmies cardiaques.

En tant qu'une des cinq participantes du programme 'accelerato', l'entreprise limbourgeoise Quompium constituée de 4 personnes aura la possibilité de mettre au point son appli, selon le journal De Standaard. Avec l'appli Cardimondi, l'entreprise entend enregistrer les arythmies cardiaques au moyen de l'appareil photo et du flash d'un smartphone.

La grande différence avec d'autres applications dans ce domaine, c'est que Cardimondi se concentre spécifiquement sur les arythmies cardiaques. Le but est donc aussi que les données puissent être transférées chez un médecin ou un infirmier.

Le quatuor, tous des ex-étudiants de l'université d'Hasselt, pourra continuer de développer l'appli jusqu'en décembre à Berlin. Il s'agira ensuite de rechercher des investisseurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires