Une récompense pour trois projets novateurs des services publics flamands

13/02/07 à 00:00 - Mise à jour à 12/02/07 à 23:59

Source: Datanews

Ou peut-être ne trouvez-vous pas novatrice une ligne d'assistance dispensant des conseils en matière d'allaitement maternel, ou un e-guichet pour l'enregistrement de parcelles dans l'agriculture?

Geert Bourgeois, le ministre flamand des affaires administratives, a décerné, hier, le premier '[Spitsprijs 2007]' à trois projets novateurs et créatifs des services publics flamands. Cette remise de récompense a eu lieu à l'occasion du premier 'Innovatiefestival voor de Vlaamse overheid' ayant comme but l'échange d'idées créatives au sein des administrations. Pas moins de 37 projets avaient été introduits dans le cadre de ce 'Spitsprijs'. Finalement, trois lauréats ont été choisis.Le premier porte sur l'échange de données entre le département Enseignement et les services d'allocations familiales. Ce projet applique en fait '[MAGDA]', un échange de données maximal entre les administrations, ce qui représente un gain de temps et une plus grande précision. En tout, le projet permet d'épargner pas moins de 160.000 attestations d'inscription dans l'enseignement supérieur et 76.000 dans l'enseignement secondaire.L'équipe régionale Dilsen-Stokkem de 'Kind en Gezin' a également été récompensée pour avoir mis au point une ligne prodiguant des conseils en matière d'allaitement. La spécialiste en lactation, Christel Geebelen, y dispense directement des recommandations dans ce domaine, en plus des formations classiques des jeunes mamans assurées par 'Kind en Gezin'.Et les agriculteurs n'ont pas été oubliés non plus, puisqu'un e-guichet a été développé à leur intention pour l'enregistrement de parcelles. Avant, il fallait effectuer chaque année deux déclarations des parcelles agricoles, alors que désormais, un seul enregistrement suffira. Le système permet aussi l'introduction de demandes d'aide. L'ordinateur 'réfléchit' avec le demandeur, ce qui permet par exemple d'éviter les demandes d'aide indûment remplies. De plus, le système a été développé du point de vue de l'utilisateur, puisque 35 agriculteurs l'ont testé.Les lauréats ont reçu un trophée et 2.500 euros pour le support ultérieur de leur projet.

Nos partenaires