Une prison sud-coréenne teste des robots-gardiens

17/04/12 à 12:23 - Mise à jour à 12:23

Source: Datanews

A Pohang, en Corée du Sud, des tests sont actuellement en cours avec des robots, qui doivent assumer les tâches des gardiens de prison.

Une prison sud-coréenne teste des robots-gardiens

A Pohang, en Corée du Sud, des tests sont actuellement en cours avec des robots, qui doivent assumer les tâches des gardiens de prison.

Dans un reportage effectué par l'agence de presse Reuters, Lee Baik Chul, le président de l'AFC (Asian Forum for Correction), explique que les robots ont en fait un double but. D'une part, ils doivent veiller à la sécurité et au bien-être des prisonniers en détectant par exemple les actes de violence ou les tentatives de suicide. D'autre part, les robots permettent de réduire la pression exercée sur les gardiens dans l'exercice de leur métier, tout en accroissant la sécurité et le confort de l'environnement de travail. Selon les concepteurs des robots, les gardiens peuvent en effet effectuer pas mal de missions de base - surveiller, communiquer - à partir de la salle de contrôle.

Le robot est équipé d'une caméra 3D et d'un logiciel qui enregistre le comportement des prisonniers et peut les reconnaître. En cas d'attitude anormale, les gardiens reçoivent un avertissement dans la salle de contrôle, ce qui leur permet d'intervenir aussitôt.


En savoir plus sur:

Nos partenaires