Une partie des iPhone volés à Willebroek retrouvés en Russie

26/11/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Tout semble indiquer que les voleurs qui ont dérobé à la mi-novembre 4.000 iPhone dans un entrepôt de Willebroek, tentent à présent de les écouler en Russie.

Tout semble indiquer que les voleurs qui ont dérobé à la mi-novembre 4.000 iPhone dans un entrepôt de Willebroek, tentent à présent de les écouler en Russie.

Selon le site web russe www.iphones.ru, des grossistes ont été contactés en Russie pour savoir s'ils étaient intéressés par l'iPhone 3GS très prisé. Les correspondants anonymes proposaient les appareils à des prix défiant toute concurrence.

Selon le site web en question, un commerçant russe a confirmé que plusieurs des iPhone dérobés en Belgique avaient déjà été vendus en Russie. Selon lui, les appareils fonctionnent bien en Russie, malgré le fait qu'ils aient été bloqués par Mobistar en Belgique.

Les acheteurs pourraient cependant s'en mordre les doigts car Interpol a lancé une enquête après le vol. Sur base de leurs numéros IMEI, les appareils pourraient être complètement bloqués, ce qui les rendrait inutilisables aussi en Russie.

Selon des connaisseurs russes en la matière, il est possible à partir du numéro de modèle de savoir si l'on a acheté un iPhone volé en Belgique. Via le menu, il est possible de découvrir ce numéro de modèle dans les paramètres. S'il se termine par NF, l'on a affaire à un iPhone Mobistar volé.

Source: Belga

Nos partenaires