Une panne informatique dérègle les feux de signalisation à Bruxelles

06/05/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Un sixième des feux de signalisation sur les grands axes bruxellois ne fonctionnent plus comme il faut en raison d'une panne informatique. Voilà ce que déclare Willem Draps (MR), parlementaire bruxellois et bourgmestre de Woluwe Saint Pierre.

Un sixième des feux de signalisation sur les grands axes bruxellois ne fonctionnent plus comme il faut en raison d'une panne informatique. Voilà ce que déclare Willem Draps (MR), parlementaire bruxellois et bourgmestre de Woluwe Saint Pierre.

Selon Draps, le ministre bruxellois de la mobilité, Pascal Smet (sp.a), condamne ainsi les Bruxellois à des embouteillages permanents pendant au moins un an. Smet réagit en disant que l'ordinateur sera remplacé pour la fin de l'année.

La "plupart des feux bruxellois" sont commandés par un ordinateur central qui date de 1984. Toutes les voies conduisant à la capitale et en sortant, entre autres la chaussée de Louvain, la chaussée de Waterloo et l'avenue de Tervuren, dépendent de cet ordinateur, sauf l'avenue Charles V et une partie du ring, ajoute Draps.

Et d'ajouter qu'il avait interpelé Smet en 2007 déjà à propos d'une série de pannes. Selon Draps, celle-ci est cependant plus grave: l'administration devra établir un cahier des charges pour le remplacement de l'ordinateur central. "Le nouveau système ne pourra pas être opérationnel avant un an", poursuit le parlementaire.

Chez Bruxelles Mobilité, on relativise les propos de Draps: "La panne informatique touche la synchronisation des feux de signalisation de quelque 80 des 240 carrefours sur les artères régionales". Selon la porte-parole de Bruxelles Mobilité, les feux aux carrefours concernés continueront à fonctionner de manière indépendante les uns des autres.

Pascal Smet insiste de son côté sur le fait que l'ordinateur sera remplacé d'ici la fin 2009 et que les feux ne devront pas être mis hors service pour ce faire. L'établissement du cahier des charges avait débuté en 2007 déjà.

Source: Belga

Nos partenaires