Une panne chez les clients d'EDPnet en Flandre orientale et occidentale

29/04/13 à 15:37 - Mise à jour à 15:37

Source: Datanews

EDPnet est de nouveau touché par une panne. Ses clients de Flandre orientale et occidentale se retrouvent en effet sans internet depuis ce matin déjà. Le fournisseur promet de régler le problème dans les meilleurs délais.

Une panne chez les clients d'EDPnet en Flandre orientale et occidentale

La panne dure depuis ce matin déjà, et l'opérateur déclare que sa cause a été entre-temps trouvée et est en cours de résolution.

Ce n'est pas la première fois que le fournisseur alternatif se trouve confronté à de graves problèmes. Début octobre dernier, il avait connu une panne similaire. Le problème était à l'époque dû à un câble à fibre optique d'un fournisseur. Tel est aussi le cas cette fois.

Dans ces deux provinces flamandes, EDPnet possède quelque quatre mille clients. L'année dernière déjà, ces clients avaient dû faire face à des pannes. En juin 2012, le réseau avait été paralysé pendant quelques heures. Et le 4 octobre 2012, EDPnet avait été inaccessible une journée durant dans cette région. Enfin, les 23 et 24 novembre derniers, les clients n'avaient plus de connexion.

EDPnet se déclare lui-même ennuyé par le problème, d'autant plus qu'il s'agit d'une panne qui s'était déjà produite dans le passé. L'opérateur promet toutefois une solution pour le câble à fibre optique concerné.

"Nous sommes occupés à déployer notre propre connexion par fibre dans cette région, afin que ce problème ne se produise plus. Mais cela va prendre quelque temps encore", déclare Karolien Van Acker, en charge du marketing. "L'objectif est d'être opérationnel à partir du mois prochain."

Dans les heures qui suivent

Il est malaisé de prévoir la fin de la panne. "Actuellement, l'on est occupé à effectuer des soudures. Nous estimons que cela pourrait rentrer dans l'ordre dans deux heures environ (aux environs de 14 heures, ndlr), mais cela dépend en grande partie de la vitesse de réparation sur place", explique le COO Joachim Slabbaert.

Slabbaert insiste sur le fait que rien que pour le noeud de Gand, dont dépendent les deux Flandres, il achète la fibre chez un fournisseur et ce, parce qu'à l'époque, il n'y avait aucun partenaire qui acceptait de partager l'infrastructure avec la concurrence.

La connexion à fibre optique propre est le résultat d'une collaboration avec Eurofiber. A partir de là, l'entreprise aura à Gand aussi davantage de contrôle sur la qualité de ses connexions, et les problèmes ne devraient plus se manifester.

En savoir plus sur:

Nos partenaires