Une nouvelle technologie en vue de réduire nettement les accidents de circulation

10/01/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Un nouveau système électronique embarqué dans la voiture pourrait diminuer de 10 pour cent les carambolages et le nombre d'accidents lors des changements de bande de circulation ou des dépassements. Voilà ce qui ressort d'une étude que Touring a réalisée en collaboration avec son homologue allemande ADAC. Touring plaide pour une recherche encore plus poussée et pour une standardisation dans les nouveaux modèles.

Un nouveau système électronique embarqué dans la voiture pourrait diminuer de 10 pour cent les carambolages et le nombre d'accidents lors des changements de bande de circulation ou des dépassements. Voilà ce qui ressort d'une étude que Touring a réalisée en collaboration avec son homologue allemande ADAC. Touring plaide pour une recherche encore plus poussée et pour une standardisation dans les nouveaux modèles.

Selon Touring, quasiment 22 pour cent des accidents sur les routes belges ont lieu sur des voies de circulation parallèles. Il s'agit de collisions qui se manifestent lorsque les véhicules suivent la même direction, à savoir tant des carambolages que des accidents lors de dépassements ou de changements de bande de roulage. Un nouveau système électronique pourrait réduire ce type d'accident de 10 pour cent, selon l'organisation des automobilistes.

Touring et ADAC ont examiné une série de systèmes de détection de l'angle mort et d'autres qui signalent le changement de bande de circulation. La recherche a porté sur les systèmes existants à bord de l'Audi A8, de la Mercedes CL, de la Volvo V50 et de la VW Touareg. Résultat: les systèmes de détection de l'Audi A8 et de la VW Touareg s'avèrent les meilleurs car ils préviennent lorsque le véhicule qui suit, se trouve à une distance de 50 mètres.

Le système de détection de la Volvo a obtenu un moins bon score parce que les deux caméras installées dans les rétroviseurs extérieurs sont sensibles aux conditions atmosphériques. L'avantage du système Volvo, c'est qu'il repère aussi les véhicules lents et les usagers faibles de la route, comme les vélos. Voilà qui permet d'éviter les accidents classiques dus à l'angle mort.

Touring invite les fabricants de voitures à pousser leurs recherches en vue de remédier aux imperfections existantes. En outre, les systèmes qui favorisent la sécurité routière devraient autant que possible équiper d'origine les nouveaux modèles.

Source: Belga

Nos partenaires