Une méga-plainte à l'encontre de Spotify

03/01/18 à 12:54 - Mise à jour à 12:54

Source: Datanews

L'éditeur d'artistes tels Tom Petty et Neil Young traîne Spotify en Justice et lui réclame pas moins d'1,3 milliard d'euros. Selon Wixen Music Publishing Inc., le service de diffusion musical aurait en effet sciemment versé trop peu de droits d'auteur sur plus de dix mille chansons.

Une méga-plainte à l'encontre de Spotify

© Reuters

L'entreprise affirme que Spotify aurait dû s'acquitter de nettement plus de droits d'auteur, et exige donc le paiement d'un peu moins de 125.000 euros de dédommagement par chanson diffusée. En tout, il est question de 10.784 chansons.

Spotify doit verser des droits d'auteur à un individu ou à un groupe tel un éditeur, pour pouvoir proposer des chansons. La firme suédoise Spotify avait précédemment déjà été accusée d'infraction au droit d'auteur. En 2016, elle avait ainsi trouvé un arrangement à l'amiable d'un montant de 25 millions d'euros avec un autre éditeur musical. (ANP)

Nos partenaires