Une majorité de versions IE actives s'avéreront bientôt dangereuses

26/03/15 à 14:09 - Mise à jour à 13:57

Source: Datanews

D'ici 10 mois, Microsoft cessera de créer des patchs sécuritaires pour un certain nombre de versions du navigateur IE, qui sont encore utilisées par plus de la moitié de l'ensemble des utilisateurs d'Internet Explorer.

Une majorité de versions IE actives s'avéreront bientôt dangereuses

© .

La chance que tous ces utilisateurs délaissent leur version IE pour une version plus récente, est faible, quand on voit combien Windows XP continue d'être pleinement utilisé aujourd'hui encore.

Selon Computerworld , après le 12 janvier 2016, Microsoft ne supportera plus que:

  • IE9 sur Windows Vista et Windows Server 2008
  • IE 10 sur Windows Server 2012
  • IE 11 sur Windows 7, Windows 8.1 Windows Server 2008 R2 et Windows Server 2012 R2

Le support sécuritaire d'IE7 et d'IE8 sera dès lors complètement terminé. Le support d'IE6 prendra même fin en juillet déjà, lorsque Microsoft jettera Windows Server 2003 au rebus. Les brèches sécuritaires dans la version Windows 7 d'IE10 ne seront plus non plus prises en considération pour un colmatage.

D'après les statistiques de Net Market Share, les versions qui ne seront plus supportées, représentaient le mois passé encore 60 pour cent de tous les exemplaires d'Internet Explorer en utilisation.

Microsoft avait annoncé l'adaptation de sa politique de support en août de l'an dernier. Cette décision causera surtout de grandes complications aux entreprises utilisant des applications web héritées ('legacy') non compatibles avec les versions d'IE plus récentes. Très souvent, la version du navigateur explique pourquoi l'ensemble d'une organisation ne peut migrer vers une version plus récente du système d'exploitation Windows.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires