Une HPE optimiste lorgne les clients de Dell/EMC

04/03/16 à 12:26 - Mise à jour à 17:14

Source: Datanews

Hewlett Packard Enterprise a le vent en poupe. Malgré des pertes en raison du cours élevé du dollar, l'entreprise enregistre des résultats stables et Meg Whitman voit des opportunités.

Une HPE optimiste lorgne les clients de Dell/EMC

. © Hewlett Packard Enterprise

Au cours du premier trimestre de son année fiscale 2016, HPE a enregistré un chiffre d'affaires de 12,7 milliards de dollars, ce qui représente un bénéfice de 41 cents par action. L'entreprise a l'ambition de racheter des actions propres pour un montant de deux milliards de dollars en vendant certaines activités chinoises.

En hausse

L'Enterprise Group, la principale 'business unit' de HP Enterprise, a vu son chiffre d'affaires croître d'1 pour cent à 7,1 milliards de dollars. Cette hausse aurait pu atteindre les 7 pour cent, si ce n'était que HP a connu des pertes suite au cours élevé du dollar face à l'euro et au yen.

La division réseaux a réalisé une croissance de son chiffre d'affaires de 54 pour cent à 863 millions de dollars et ce, même si cette forte hausse est en grande partie due au rachat d'Aruba Networks. Les ventes de la division 'serveurs & stockage' ont, elles, légèrement diminué.

En baisse

Le chiffre d'affaires enregistré par la division 'IT outsourcing' a régressé de six pour cent à 4,7 milliards de dollars. Quant au 'software', son chiffre a reculé de dix pour cent à 780 millions de dollars, tandis que la branche de financement a également vu son chiffre d'affaires plonger de trois pour cent à 776 millions de dollars, alors que les résultats auraient pu être respectivement le seuil de rentabilité (outsourcing), une baisse de six pour cent (software) et même une légère croissance (financement) sans les cours de change tumultueux.

En conclusion, HP Enterprise se porte bien, et sa CEO Meg Whitman espère vraiment attirer des clients de chez Dell et EMC. Elle établit une comparaison avec IBM, lorsque cette dernière avait revendu son activité serveurs à Lenovo. "Nous avons ici une grande chance de mettre la main sur des contrats de Dell et EMC, tout comme nous l'avions fait pour Lenovo", a indiqué une opportuniste Whitman.

Nos partenaires