Une fillette flamande élue Digital Girl of the Year

08/11/13 à 14:19 - Mise à jour à 14:19

Source: Datanews

La fillette flamande Lune Victoria van Eewijk (9 ans) a été élue première Digital Girl of the Year 2013, un prix européen récompensant les jeunes filles et les femmes qui se distinguent dans le monde numérique.

Une fillette flamande élue Digital Girl of the Year

Lune Victoria van Eewijk (9 ans) a été élue Digital Girl of the Year 2013 dans la catégorie 'jusqu'à dix ans'. Le prix européen, attribué pour la première fois, récompense des jeunes filles et des femmes qui se distinguent dans le monde numérique, et entend les inciter à suivre des études en informatique ou à se lancer dans une carrière ICT. Ce prix est une initiative de plusieurs organisations du secteur ICT, dont l'European Centre for Women and Technology (ECWT).

Visionnaire numérique A 9 ans, Lune Victoria van Eewijk développe déjà des jeux et des films interactifs, conçoit des robots et souhaite devenir ingénieure plus tard. "A neuf ans, elle s'affirme déjà comme une véritable visionnaire numérique et a déjà démontré sa capacité à enthousiasmer les filles de son âge pour des projets numériques", peut-on lire dans un communiqué de presse émis par la Commission européenne.

Dans la catégorie '11 à 14 ans', c'est une Britannique qui l'a emporté. Sasha Bezuhanova, la fondatrice du Bulgarian Centre for Women and Technology, a, elle, été élue Digital Woman of the Year, le prix récompensant les adultes.

Neelie Kroes: "Je suis ravie car les femmes négligent traditionnellement une carrière numérique" Selon la commissaire européenne en charge de l'Agenda Numérique, Neelie Kroes, les femmes ne se sentent généralement pas attirées par une carrière numérique: "Voilà pourquoi je suis si heureuse de pouvoir féliciter ces femmes et jeunes filles talentueuses, qui ont accompli des choses exceptionnelles dans l'ICT. J'espère qu'elles seront une source d'inspiration pour d'autres femmes, afin que celles-ci découvrent tout ce que le secteur numérique peut leur offrir."

Peu de femmes dans l'ICT Dans l'ensemble de l'Union européenne, 7 millions de personnes travaillent actuellement dans le secteur ICT. Les femmes n'en représentent que 30 pour cent. Malgré le chômage important dans l'UE, il devrait y avoir d'ici 2015 un manque de 900.000 informaticiens qualifiés. (Belga/MI)

Nos partenaires