Une femme va recevoir une indemnité pour une 'allergie au wifi'

31/08/15 à 13:07 - Mise à jour à 13:06

Un juge de Toulouse a décidé qu'une femme ultrasensible au wifi et à d'autres rayonnements numériques, pouvait revendiquer une indemnité réservée aux personnes handicapées.

Une femme va recevoir une indemnité pour une 'allergie au wifi'

. © Belga

Marine Richard (39 ans) déclare ne plus pouvoir mener une vie normale à cause de l'omniprésence de signaux wifi et Bluetooth là où elle habite. Elle s'est donc retirée dans les montagnes du sud-ouest de la France. Suite à ce qu'on appelle l'Electromagnetic Hypersensitivity Syndrome (EHS), elle souffre quasiment en permanence dans les zones urbaines de migraines, de nausées, de fatigue et d'une sensation de picotements, dès qu'elle s'approche d'équipements électroniques. Ce qui est assez étonnant, c'est que son hypersensibilité n'est pas due uniquement aux signaux de communication sans fil, mais aussi aux écrans, voire aux batteries.

Source: Automatiseringgids

En savoir plus sur:

Nos partenaires