Une femme de 113 ans obligée de mentir sur son âge pour pouvoir accéder à Facebook

15/10/14 à 13:28 - Mise à jour à 13:27

L'Américaine Anna Stoehr va bientôt fêter ses 114 ans, sait parfaitement utiliser un iPad et comment créer un profil Facebook. Le hic, c'est que Facebook - qui a limité l'âge maximal pour ses membres à 99 ans - n'avait pas prévu un tel cas.

Une femme de 113 ans obligée de mentir sur son âge pour pouvoir accéder à Facebook

© Facebook

Anna Stoehr a beau être proche de 114 ans - elle est ainsi la septième personne la plus âgée des Etats-Unis -, elle est encore étonnamment férue de technologie. Un reportage de Kare11, une chaîne TV locale du Minnesota, montre comment Stoehr, son iPad sur ses genoux, communique avec ses amies via Facetime - certes sous le regard bienveillant de son fils Harlan et de son ami Joseph Ramireza qui est aussi vendeur de téléphones.

Lorsque Stoehr voulut ouvrir un profil personnel sur Facebook, le site de Mark Zuckerberg le lui refusa. C'est que l'âge maximal autorisé par le réseau social est de 99 ans. Anna a donc dû mentir sur son âge.

Non sans en avertir Zuckerberg. Stoehr rédigea en effet personnellement sur sa machine à écrire un courrier qu'elle envoya au directeur de Facebook. Le message qu'elle veut faire passer: 'I'm still here.'

En savoir plus sur:

Nos partenaires