Une erreur ICT désagréable pour les clients de la Banque de la Poste

08/01/10 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Quelques centaines de milliers de clients de la Banque de la Poste ont eu une désagréable surprise au début de cette année. La banque a dû prélever sur leur compte de l'argent qui y avait été versé à tort en raison d'une erreur informatique.

Quelques centaines de milliers de clients de la Banque de la Poste ont eu une désagréable surprise au début de cette année. La banque a dû prélever sur leur compte de l'argent qui y avait été versé à tort en raison d'une erreur informatique.

Voilà l'information qu'on peut lire dans Le Soir. Le problème était dû à la 'prime d'accroissement', devenue au 1er avril 2009 'prime de fidélité' suite à une directive européenne. Mais comme dans les systèmes ICT, ces adaptations n'ont pas été réalisées, ces primes ont été versées deux fois jusque fin juin.

Comme la Banque de la Poste ne porte en compte les primes qu'à la fin de l'année, des centaines de milliers de clients ont, selon Le Soir, dû faire face à cette mauvaise surprise. En effet, la banque a été forcée de prélever de petites sommes d'argent par client. Pour David Moucheron, administrateur délégué de la Banque de la Poste, "moins de 15 pour cent des clients auraient fait l'objet d'une correction de plus d'un euro."

Nos partenaires