Une entreprise ICT de Grimbergen cible l'Afrique

15/10/08 à 10:40 - Mise à jour à 10:39

Source: Datanews

L'entreprise belge relativement modeste Inttos élargit ses activités au continent africain sous l'appellation Soulco en exploitant notamment deux ex-filiales de Siemens Enterprise Communications (SEN).

L'entreprise belge relativement modeste Inttos élargit ses activités au continent africain sous l'appellation Soulco en exploitant notamment deux ex-filiales de Siemens Enterprise Communications (SEN).

Inttos (l'acronyme d'International Telecom Operators Services) de Grimbergen est spécialisée dans la fourniture de services d'exploitation aux opérateurs télécoms belges. L'entreprise entend à présent se profiler sur le continent africain en tant que fournisseur de services ICT sous la dénomination Soulco, dont la direction restera en Belgique.

Pour ce faire, l'entreprise va notamment utiliser deux filiales rachetées à Siemens Enterprise Communications. Il s'agit de bureaux situés à Alger (Algérie) et à Nairobi (Kenya). En Algérie, quelque 15 collaborateurs de SEN rejoindront Soulco, et au Kenya une vingtaine. En Belgique également, huit collaborateurs de SEN travailleront désormais pour Soulco. "Ils seront en charge des projets complexes", déclare Vincent Simonart, CEO de Siemens Enterprise Communications Belux.

Tony Verbeke - autrefois encore 'general manager' chez Siemens Comm - siègera au conseil d'administration de Soulco. L'entreprise sera dirigée par Jan Ghys. Vincent Simonart compare cette opération avec celle de TelelinQ qui vend en Belgique les produits et solutions SEN via Newtel et Siecom. "En fait, nous avons appliqué ici exactement la même méthode de travail. Cela s'inscrit dans la stratégie consistant à privilégier de plus en plus la vente indirecte."

Nos partenaires