Une entreprise belge se distingue au CERN

26/06/18 à 14:09 - Mise à jour à 14:09

Source: Datanews

L'entreprise Automation de Hal a décroché un important contrat en vue de poursuivre le développement des centres de données du CERN.

Une entreprise belge se distingue au CERN

Large Hadron Collider (CERN). © CERN

Automation s'est vu attribuer un contrat par le CERN, l'European Organization for Nuclear Research, pour la fourniture de dix modules de centre de données préfabriqués. Cette extension des centres de données devrait permettre de collecter et de gérer davantage d'informations de deux expérimentations du CERN et ce, à un coût acceptable et dans un bref délai de livraison.

Le CERN ne décide donc pas formellement de construire de nouveaux centres de données traditionnels, mais plutôt d'effectuer des mises à niveau par le biais de modèles préfabriqués. Selon Automation, le choix est dû d'une part aux performances élevées de ces modules, mais d'autre part aussi à leur consommation énergétique. Un centre de données traditionnel consommerait 25 pour cent d'énergie en plus qu'un module préfabriqué, déclare-t-on chez Automation.

Les modules peuvent par ailleurs aussi être utilisés plus près des habitations. Proximus par exemple utilise des modules de type 'fresh air' ('SAFE ECO') pour supporter le projet 'fiber-to-the-home' (ftth). Ces modules sont nettement moins bruyants, ce qui est important dans les zones résidentielles.

Automation peut s'appuyer sur plus de 20 ans d'expérience dans la conception de containers, ce qui s'est traduit par le concept SAFE (Secure, Autonomous, Flexible & Efficient), ce qui correspond aux besoins actuels de l'équipement ICT.

En savoir plus sur:

Nos partenaires