Une enquête pour sonder les... soupirs des organisations de support des startups

16/05/13 à 14:32 - Mise à jour à 14:32

Source: Datanews

Il y a tellement d'initiatives de support de startups qu'il devient malaisé d'attirer encore de l'audience. Startups.be entend changer le cours des choses et organise un sondage approfondi.

Une enquête pour sonder les... soupirs des organisations de support des startups

En Belgique, il y a tellement d'initiatives de support de startups qu'il devient de plus en plus malaisé d'attirer encore de l'audience. Startups.be entend changer le cours des choses et organise un sondage approfondi. Startups.be est une nouvelle initiative qui entend devenir un intermédiaire entre les acteurs du secteur des startups pour qu'ils se sentent importants les uns vis-à-vis des autres. Il peut s'agir en l'occurrence de jeunes entrepreneurs entre eux, mais tout aussi bien de mentors ou de coaches, d'instances publiques et de centres d'incubation. Voka/Bryo, SO Kwadraat, Cetic, BetaGroup, Ghent Web Valley, WebMission, Software in Brussels et Westartup notamment sont membres de l'organisation.

"A présent que nous commencé à comparer les agendas des événements de nos membres, nous obtenons réellement une vision de tout ce qui s'organise en Belgique", explique Karen Boers, le directeur général. "Et il y a énormément de choses prévues. Je comprends les soupirs poussés par nombre d'organisateurs qui estiment qu'il est malaisé d'attirer encore suffisamment de monde."

Voilà aussi pourquoi Startups.be organise un sondage à l'attention de ses membres, afin de pouvoir mieux comprendre leurs besoins et attentes. "Sur base des résultats, nous pourrons peut-être restructurer quelque peu l'agenda des activités et stimuler des partenariats entre les organisations de support des startups sur base des priorités clairement identifiées", ajoute Boers.

Dans le futur, Boers espère effectuer une enquête de suivi 2 fois par an, au sein d'un nombre croissant de startups, chaque fois avec un thème spécifique.

"Nous devrions avoir ainsi une vision toujours plus précise de la communauté des startups technologiques belges, et des motivations de ces personnes."





En savoir plus sur:

Nos partenaires