Une école primaire de Sijsele offre un 'activity tracker' à ses élèves

19/10/15 à 13:04 - Mise à jour à 13:04

La Vrije Basisschool Sint-Maarten de Sijsele (Flandre) remet aujourd'hui même à ses élèves un 'activity tracker' (pisteur d'activité): un petit appareil qui enregistre les mouvements quotidiens des enfants. L'école entend ainsi conscientiser davantage les élèves de l'importance de bouger.

Une école primaire de Sijsele offre un 'activity tracker' à ses élèves

. © .

La Vrije Basisschool Sint-Maarten a fait appel à LoQutus pour donner concrètement forme au projet. Au sein de cette entreprise IT gantoise, tous les consultants utilisent depuis cette année ce genre d'activity tracker qui enregistre par exemple le nombre de leurs pas. LoQutus a conçu une forme qui plaise aux enfants et qui les motive à atteindre les objectifs de fitness quotidiens. Les enseignants stockeront les données requises chaque vendredi via une appli web. Pour l'école, ce projet s'inscrit dans le cadre thématique annuel 'Fit & Gezond met Staf de Giraf'. Jeudi dernier, les parents et les enfants ont reçu les explications nécessaires sur ce thème et sur le projet technologique.

Dans une première phase, on se limitera à contrôler les mouvements journaliers des enfants. Et dans une phase suivante, un élément ludique sera ajouté ('gamification'), pour inciter par le jeu les enfants à être plus actifs. LoQutus collectera alors aussi les données requises, les structurera sur une plate-forme centrale et se chargera de les évaluer et d'en établir un rapport.

"La confidentialité est ici le maître-mot. Il ne s'agit pas de suivre les élèves sur une base individuelle. Le but du projet est de veiller à ce que l'on favorise les mouvements à l'école", insiste Bart Coppitters, enterprise information architect chez LoQutus.

Nos partenaires