Une école de Blankenberge ne pourra pas adopter l'iPad

27/06/12 à 12:57 - Mise à jour à 12:57

Source: Datanews

La direction du Sint-Pieterscollege/Sint-Jozefhandelsschool de Blankenberge est rappelée à l'ordre par la Commissie Zorgvuldig Bestuur flamande à propos de l'introduction de l'iPad dans l'établissement. Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad.

Une école de Blankenberge ne pourra pas adopter l'iPad

La direction du Sint-Pieterscollege/Sint-Jozefhandelsschool de Blankenberge est rappelée à l'ordre par la Commissie Zorgvuldig Bestuur flamande à propos de l'introduction de l'iPad dans l'établissement. Voilà ce qu'on peut lire dans les journaux De Standaard et Het Nieuwsblad.

Début mars, la direction annonçait son projet d'équiper d'un iPad les 800 élèves de la Sint-Jozefhandelsschool à partir de l'année scolaire prochaine. Les parents auraient le choix de l'acheter eux-mêmes ou via l'école. Comme le coût n'était pas bien défini, une quinzaine de parents avaient déposé une plainte auprès de la Commissie Zorgvuldig Bestuur (commission pour une gestion consciencieuse).

Cette commission stipule dans sa décision que la direction a fait preuve de légèreté vis-à-vis du rôle d'indépendance qui sied à l'école même. Si la direction décide à présent quand même d'adopter l'iPad, l'école risque de perdre une partie de ses subsides. La direction examine pour l'instant ce qu'il y a lieu de faire.

Nous vous renvoyons aussi à l'opinion précédemment publiée de Luc Blyaert sur l'iPad dans l'enseignement.

Nos partenaires