Une déontologie européenne pour la consommation d'énergie des centres de données

24/11/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

L'Union européenne introduit un code de conduite en vue d'économiser l'énergie dans et par les centres de données. Ce code devrait permettre aux propriétaires de ces centres de réduire la consommation énergétique de 20 pour cent.

L'Union européenne introduit un code de conduite en vue d'économiser l'énergie dans et par les centres de données. Ce code devrait permettre aux propriétaires de ces centres de réduire la consommation énergétique de 20 pour cent.

En Europe, les centres de données consomment annuellement plus ou moins autant d'énergie qu'un pays européen moyen. "En 2007, ils ont consommé en tout 56 twh (térawatts/heure) d'électricité, ce qui correspond à 56 milliards de kilowatts/heure", affirme l'Union européenne. "Cela correspond quasiment à la consommation d'énergie d'un pays comme la Tchéquie."

L'UE envisage donc [une déontologie pour les centres de données], dans le but que ces derniers économisent jusqu'à vingt pour cent de leur consommation énergétique. Si la consommation actuelle continue à croître de manière illimitée, elle s'établira en effet en 2020 à 104 twh par an, prévoit l'UE.

Le code est élaboré en collaboration avec des entreprises faisant partie des grandes industries européennes, qui recourent énormément aux centres de données. Ce code peut être téléchargé gratuitement et intègre des directives, conseils et meilleures pratiques. Un certain nombre de centres de données n'ont pas attendu et ont mis en pratique cet ensemble de mesures dès leur élaboration et se montrent enthousiastes quant aux résultats obtenus, selon l'UE.

Le code de conduite est le résultat d'une année et demie de travail au minimum. Y ont contribué des fournisseurs ICT tels Intel et HP, mais aussi des organisations non marchandes comme le Danish Electricity Saving Trust mis en oeuvre par le ministère danois du climat et de l'énergie. En outre, le groupe des fournisseurs ICT Green Grid y a collaboré également.

En collaboration avec Computable

Nos partenaires