Une déclaration d'intention pour la création d'un centre d'expertise en cybercriminalité

21/04/10 à 13:16 - Mise à jour à 13:16

Source: Datanews

Un centre d'expertise national en cybercriminalité devrait être opérationnel à partir de cet automne.

Une déclaration d'intention pour la création d'un centre d'expertise en cybercriminalité

Un centre d'expertise national en cybercriminalité devrait être opérationnel à partir de cet automne.

C'est à cette fin qu'une déclaration d'intention a été signée ce mardi, à l'initiative de la K.U.Leuven, par les ministres Stefaan De Clerck (CD&V), Annemie Turtelboom (Open Vld) et Vincent Van Quickenborne (Open Vld), de même que par les sociétés Microsoft, CSC Belgium, Cisco Systems et Atos Origin Belgium, ainsi que par Febelfin, l'organisme de coordination du secteur financier.

Tous les partenaires s'engagent à collaborer à la fondation du 'Belgium Cybercrime Centre of Excellence for Training, Research and Education', un centre d'expertise national trilingue de lutte contre la cybercriminalité. Ce centre, qui sera installé à Courtrai, se concentrera surtout sur la formation et la recherche. Une première phase devrait être opérationnelle en octobre prochain.

Entre-temps, les partenaires se concerteront étroitement, afin de faire évoluer le projet. L'objectif est notamment que le centre d'expertise crée une plate-forme, où les différents acteurs en matière de cybercriminalité puissent s'échanger des expériences, opinions et bonnes pratiques mutuelles. Il effectuera également de la recherche académique multidisciplinaire et formera les agents, la magistrature et des acteurs privés dans le but d'optimiser et d'intensifier le combat contre la cybercriminalité.

Pour le financement du centre, les partenaires introduiront prochainement un dossier européen.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires