Une croissance ICT en 2012?

30/11/11 à 13:19 - Mise à jour à 13:19

Source: Datanews

L'EITO prévoit une légère croissance du marché ICT belux en 2012.

Une croissance ICT en 2012?

L'European Information Technology Observatory prévoit encore une légère croissance du marché ICT belgo-luxembourgeois en 2012. Tradition annuelle oblige, l'EITO présente sa vision des marchés ICT européen et locaux lors de la conférence de presse CeBIT. Sur base d'informations propres et de données en provenance de tiers (tels les cabinets d'études de marché et leurs partenaires, dont la fédération belge Agoria), l'EITO a évalué le marché mondial de l'ICT (technologie de l'information et télécoms) pour 2011 à 2.579 milliards d'euros, en hausse de 3,5 pour cent.

Le marché belgo-luxembourgeois représenterait quelque 0,7 pour cent de ce total mondial.

La croissance du marché ICT mondial est en grande partie due aux îlots de croissance, car en Europe, l'on a enregistré en 2011 un recul de 0,6 pour cent. Assez singulièrement, l'EITO prévoit quand même pour notre continent une croissance d'1,8 pour cent en 2012, ce qui a de quoi étonner assurément. L'EITO reconnaît que les chiffres sont particulièrement volatiles. C'est pourquoi il a aussi attendu plus longtemps que d'habitude avant de publier ses données d'actualisation automnales.

Pour ce qui est de la Belgique et du grand duché de Luxembourg, la valeur totale du marché ICT en 2011 a été de quelque 18 milliards d'euros (-0,6 pour cent). Ce qui est surprenant, c'est que les marchés de la technologie de l'information et des télécoms se partagent ce montant plus ou moins à parts égales, ce qui fait grimper chez nous les télécoms sensiblement au-dessus de la moyenne européenne.

Les ventes de hardware ont diminué, alors que celles des logiciels ont fortement crû et que les services ont légèrement régressé.

Le marché télécoms (services vocaux et data, éléments d'infrastructure) a pour sa part reculé de quelque 1,9 pour cent. Pour 2012, l'EITO envisage une croissance d'1,3 pour cent du marché ICT dans nos contrées. Ce chiffre devra à coup sûr être ajusté lors de la prochaine mise à jour semestrielle...

En savoir plus sur:

Nos partenaires